Émile D. Parent, président du Groupe H2prO
Émile D. Parent, président du Groupe H2prO

Piscine: entretien 101 [PHOTOS]

Le confinement a fait exploser les ventes de piscines au Québec, mais les nouveaux propriétaires sont parfois pris au dépourvu lorsque vient le temps d’entretenir leur nouvel achat. Émile D. Parent, président du Groupe H2prO, nous renseigne sur les principales vérifications à effectuer pour s’assurer de passer un été sans tracas dans l’eau.

La circulation et la filtration

«Plus la circulation est bonne, mieux l’eau sera filtrée et la piscine sera belle», entame M. Parent. Ce dernier conseille d’orienter les retours d’eau de façon à produire un tourbillon et permettre ainsi aux saletés s’y trouvant d’entrer dans l’écumoire et d’améliorer le débit de filtration. Il conseille aussi de s’assurer que la pression soit optimale. On retrouve normalement un manomètre sur le filtreur, mais si celui-ci ne fonctionne pas, vous pouvez mettre votre main sur le retour d’eau afin de vérifier si la pression est adéquate.

La pompe doit être remplie d’eau pour éviter que l’air ne s’infiltre dans le système. N’oubliez pas de vider régulièrement les paniers filtres de la pompe et de l’écumoire.

Quant à la filtration, si vous avez un filtre à sable, veuillez faire des backwash (lavage à contre-courant) une fois par semaine durant la saison pour le nettoyer. Pour un filtre à cartouche, il est conseillé de la nettoyer aux deux semaines en la faisant tremper dans une solution nettoyante.

La désinfection

«La recette pour que l’eau de la piscine soit belle repose sur une combinaison entre une bonne filtration et une bonne désinfection», poursuit M. Parent. Que vous ayez une piscine au chlore, au sel ou au brome, vous devez vous assurer que le niveau de désinfectant dans l’eau soit optimal pour tuer les bactéries. Aussi, l’entrepreneur suggère de vérifier le pH de l’eau environ 2 à 3 fois par semaine. Le pH devrait se situer entre 7.2 et 7.8.

Le pH de l'eau de la piscine devrait se situer entre 7.2 et 7.8.

En début de saison, M. Parent rappelle qu’il est important de calibrer les autres paramètres de l’eau, comme le niveau d’alcalinité et de calcium. Le premier évite les variations extrêmes du pH, tandis que le second protège les équipements contre la corrosion et l’entartrage. Ensuite, des vérifications mensuelles s’imposent. Vous pouvez apporter un échantillon d’eau dans un magasin spécialisé, puis les gens sur place vérifient les niveaux de chacun de ces paramètres.

Ensuite, pour compléter l’entretien régulier, M. Parent conseille de passer la balayeuse et la puise, et de brosser les parois. 

SOS eau verte… quoi faire?

L’eau de votre piscine devient trouble, de couleur verte et des algues se forment sur la paroi… cela signifie sans doute qu’il manque de chlore. Pour la rendre claire à nouveau, il faut ajuster le niveau de chlore et de pH, brosser les algues sur les parois, pour ensuite les aspirer avec la balayeuse. Finalement, faire un backwash.

Si l’eau de la piscine est translucide, mais d’une couleur verte ou brune, et que des taches jaunes apparaissent dans le fond et ne s’enlèvent pas même après avoir passé la brosse… c’est sans doute un problème de métaux dans l’eau. Dans ce cas, vous devez vous procurer des produits spécialisés pour réaliser un traitement anti métaux dans l’eau et dans le filtre extérieur de la piscine.

Si vous appliquez ces conseils et que l’eau de votre piscine demeure verte, n’hésitez surtout pas à faire appel aux services d’entreprises spécialisées dans leur entretien. Des experts se déplaceront pour identifier le problème et apporter les solutions appropriées.

Selon Émile D. Parent, président du Groupe H2prO, la recette pour que l’eau de la piscine soit belle repose sur une combinaison entre une bonne filtration et une bonne désinfection.