Dans l’ensemble, les données montrent que les vaccins demeurent excellents pour prévenir les formes graves de la maladie (souvent au-delà de 90 %), et ce même chez les gens qui ont été parmi les premiers à être vaccinés, et même contre le variant Delta.
Dans l’ensemble, les données montrent que les vaccins demeurent excellents pour prévenir les formes graves de la maladie (souvent au-delà de 90 %), et ce même chez les gens qui ont été parmi les premiers à être vaccinés, et même contre le variant Delta.

Pas besoin de troisième dose pour l’instant, selon The Lancet

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
L’idée d’un «rappel» chez les personnes vaccinées contre la COVID-19 a été évoquée plusieurs fois, et certains pays ont même commencé à l’appliquer pour leurs patients à risque, mais c’est une décision qui est encore très prématurée, avertit une équipe internationale dans un article paru lundi matin dans la revue médicale britannique The Lancet.