Le Soleil
Le langage des autorités, faisant appel à des images fortes de confinement, de couvre-feu, de barrages routiers, de patrouilles policières, de centres-villes déserts, de masques et de morts quotidiennes, a pu mener à cette obéissance qui était recherchée.
Le langage des autorités, faisant appel à des images fortes de confinement, de couvre-feu, de barrages routiers, de patrouilles policières, de centres-villes déserts, de masques et de morts quotidiennes, a pu mener à cette obéissance qui était recherchée.

Pandémie: comment la peur est utilisée comme stratégie politique

David Crête
David Crête
Professeur de marketing à l’École de gestion de l’Université du Québec à Trois-Rivières
LA SCIENCE DANS SES MOTS / La peur est indissociable de qui nous sommes. Comme émotion primaire, elle a son utilité, car elle nous permet parfois de survivre ou d’échapper au danger. Cette émotion est également utile en communication en plus de jouer un rôle politique indéniable. La pandémie, qui dure maintenant depuis un an, fait ressortir ces deux côtés de la même médaille.