La ministre du Développement économique, Mélanie Joly, a indiqué que 30 millions $ sont réservés au Québec, dont 13,5 millions $ pour les petites et moyennes entreprises de l'industrie touristique
La ministre du Développement économique, Mélanie Joly, a indiqué que 30 millions $ sont réservés au Québec, dont 13,5 millions $ pour les petites et moyennes entreprises de l'industrie touristique

Ottawa verse 46 millions $ pour le tourisme au Québec et dans l'Atlantique

OTTAWA — Le gouvernement fédéral annonce un programme d'aide de 46 millions $ pour les industries touristiques du Québec et du Canada atlantique, qui ont été durement touchées par la pandémie de COVID-19.

La ministre du Développement économique, Mélanie Joly, a indiqué que 30 millions $ sont réservés au Québec, dont 13,5 millions $ pour les petites et moyennes entreprises de l'industrie touristique.

Ottawa versera 16 millions $ de plus à des associations touristiques locales de la province, qui pourront aider leurs membres à s'adapter aux mesures de sécurité liées à la COVID-19 et à promouvoir leurs destinations.

Environ 20 millions $ avaient été alloués dans le budget fédéral, tandis qu'environ 10 millions $ viennent de nouveaux fonds annoncés en mai.

Ottawa verse de plus environ 12 millions $ à l'Agence de promotion économique du Canada atlantique, qui financera 79 projets touristiques dans les quatre provinces de l'Atlantique.

Le Canada atlantique reçoit également 4,5 millions $ pour ses différentes associations de marketing touristique, afin de les aider à promouvoir des événements locaux et à stimuler les voyages dans la région.

La majeure partie du financement pour le Canada atlantique provient de sommes déjà incluses dans le budget fédéral.

«Le secteur du tourisme et les 1,8 million de personnes qu'il emploie aux quatre coins du Canada ont été durement touchés par le ralentissement causé par la COVID-19», a déclaré Mme Joly dans un communiqué.

«Nous travaillons avec les entreprises pour qu'elles soient prêtes à rouvrir et à aider le tourisme canadien à reprendre son essor.»