Olymel annonce une prime de 2 $ l’heure pour ses travailleurs

MONTRÉAL — Au tour de l’entreprise Olymel d’annoncer qu’elle accorde une prime de 2 $ l’heure à ses employés partout au pays.

La grande entreprise du secteur alimentaire, dans le porc et la volaille, a confirmé l'information mardi, en soulignant que la prime de 2 $ l'heure serait versée à compter du 23 mars «jusqu'à nouvel ordre».

Cela donnera 80 $ de plus par semaine à un travailleur qui fait 40 heures.

Olymel emploie 15 000 personnes au Canada - au Québec, en Ontario, en Alberta, au Nouveau-Brunswick et en Saskatchewan - dont 10 000 au Québec.

La «très grande majorité» des travailleurs touchera cette prime de 2 $ l'heure, a précisé en entrevue le porte-parole d'Olymel, Richard Vigneault. Ce sont ceux qui sont affectés à l'abattage, à la production, à la transformation, au transport, à la maintenance et à l'entreposage, tant du porc que de la volaille.

Olymel affirme avoir pris cette décision «dans le but de soutenir les efforts de ses employés et de continuer d'alimenter le réseau de distribution alimentaire au profit des citoyens affectés par la crise sanitaire actuelle».

De plus, le personnel de soutien administratif d'Olymel dont la présence au travail n'est pas nécessaire pourra faire du télétravail.

Les syndicats concernés à la FTQ et à la CSN sont enchantés.

Le syndicat des Travailleurs unis de l'alimentation et du commerce, affilié à la FTQ, y a vu une «prime de reconnaissance» pour le dur labeur de ses membres, dans le contexte actuel, eux qui travaillent sans relâche dans les épiceries et la distribution alimentaire. Uniquement chez Olymel, les TUAC représentent 3000 syndiqués dans 11 usines au Québec et au Nouveau-Brunswick.

«Nous sommes très heureux que les transformateurs alimentaires comme Olymel répondent favorablement à notre demande d'offrir des compensations financières, ainsi que de meilleures protections pour l'ensemble de nos membres qui s'affairent à produire la nourriture pour les familles québécoises», ont commenté les présidents des sections locales 501 et 1991-P des TUAC, Alain Lachaîne et Mario Maisonneuve.

Lundi, l'entreprise de transformation alimentaire Cargill avait elle aussi annoncé une prime de 2 $ l'heure pour ses travailleurs.

Olymel offre les marques Olymel, Lafleur, Flamingo, Tour Eiffel, entre autres.

Avant Olymel et Cargill, les grandes bannières de supermarchés avaient fait de même.