Olymel organise samedi une journée d'abattage en heures supplémentaires dans trois abattoirs du Québec.
Olymel organise samedi une journée d'abattage en heures supplémentaires dans trois abattoirs du Québec.

Olymel ajoute une journée d'abattage pour réduire le nombre de porcs en attente

SAINT-HYACINTHE — Plus de 800 employés d'Olymel se sont portés volontaires pour effectuer un quart de travail en heures supplémentaires samedi afin de réduire le nombre de porcs en attente et éviter des abattages humanitaires.

Des employés des usines de Yamachiche, Saint-Esprit et Ange-Gardien participent à cet effort pour réduire le nombre de porcs en attente d'être abattus, qui s'élève à 100 000 têtes. Ils seront épaulés par des collègues des établissements d'Olymel de Saint-Hyacinthe et d'Agromex à Saint-Jean-sur-Richelieu et Sherrington qui aideront à l'emballage et à l'entreposage.

Ce surplus s'explique par l'insuffisance des effectifs de l'entreprise, la fermeture temporaire de l'usine de Yamachiche à la fin mars et à la réduction des capacités de ses autres abattoirs. La fermeture d'abattoirs  aux États-Unis a également empêché Olymel d'y envoyer les surplus de porcs en attente au Québec et en Ontario.

Par communiqué, Olymel a expliqué ne pas avoir été en mesure de réunir les compétences requises pour des quarts d'abattage supplémentaires en raison des absences d'employés pour des motifs liés soit à la confirmation de cas de coronavirus, au retrait préventif d'autres employés, à la cessation du transport interrégional ou encore, à la fermeture des écoles. L'entreprise ajoute que malgré les contretemps causés par la pandémie, les usines d'Olymel situées au Québec ont maintenant retrouvé plus de 95 % de leurs capacités d'abattage.

Enfin, un don de 2 $ par porc abattu sera versé à une organisation ou une cause choisie par les employés des trois abattoirs, jusqu'à concurrence de 5000 $. En collaboration avec les Cuisines solidaires et La Tablée des chefs, Olymel fournira également des denrées alimentaires pour préparer trois repas pour chaque employé présent samedi, soit plus de 2000 repas, qui seront remis à Moisson Mauricie et Centre-du-Québec, Moisson Lanaudière et S.O.S. Dépannage-Moisson-Granby.