Le maire de Farnham et préfet de la MRC de Brome-Missisquoi, Patrick Melchior

Les maires de Brome-Missisquoi veulent différer le paiement de taxes municipales

Mardi, lors de l’assemblée annuelle de la MRC de Brome-Missisquoi, le conseil des maires a convenu de demander aux 21 municipalités du territoire d’accorder un sursis financier aux citoyens en reportant de trois mois le prochain versement de taxes municipales.

« On sait qu’il va y avoir plusieurs personnes mises à pied, c’est déjà commencé. C’est vraiment pour donner une chance aux citoyens. Pour qu’ils puissent dormir tranquilles », mentionne Patrick Melchior, maire de Farnham et préfet de la MRC Brome-Missisquoi, qui se veut rassurant.

Même si cette demande faisait l’unanimité lors de la réunion, aux dires de M. Melchior, il en revient à chaque conseil municipal d’adopter une résolution entérinant cette décision.

La réunion de la MRC Brome-Missisquoi s’est tenue à huis clos. Neuf maires se sont déplacés aux bureaux administratifs de l’organisation pour la rencontre alors que les douze autres ont participé par téléconférence.

Jeudi, Patrick Melchior prévoit se réunir avec ses conseillers municipaux. Plusieurs mesures ont déjà été prises pour Farnham, comme un système de livraison à domicile et la fermeture de bâtiments municipaux. Mais « il ne faut pas s’arrêter là. Toutes les villes et les conseils municipaux ont un rôle à jouer », soutient le maire de Farnham.

Cowansville suspend les intérêts

La Ville de Cowansville a rapidement fait suite à la réunion de la MRC et a émis de nouvelles règles pour le paiement des comptes de taxes.

La Ville de Cowansville suspend donc les intérêts pour les montants qui ne pourront être payés lors de la prochaine échéance de taxes municipales prévue le 22 avril 2020. Aucun intérêt ne sera donc facturé si cette échéance n’est pas respectée. Ce sursis est accordé du 18 mars jusqu’au 22 juin 2020.

« Nous regardons actuellement plusieurs possibilités afin d’aider nos citoyens et nos entreprises, indique la mairesse de Cowansville, Sylvie Beauregard. À court terme, suspendre les intérêts était pour nous une priorité. »

La mairesse demande également aux propriétaires de bâtiments industriels ou commerciaux locatifs de tenter d’accommoder le plus possible leurs locataires, en ce temps de crise.

Les méthodes de paiement pour les comptes de taxes demeurent par le biais des institutions financières, par la chute à courrier de l’hôtel de ville ou par la poste. Les contribuables ayant adhéré aux paiements automatiques ou ayant soumis des chèques postdatés peuvent communiquer avec le service des finances afin de procéder aux ajustements si nécessaires.

« Évidemment, nous demandons aux citoyens et commerçants en mesure de respecter cette échéance de le faire, mais cela va permettre de donner un répit à ceux qui ont des difficultés financières », ajoute Mme Beauregard.

Pour toute information supplémentaire, les citoyens et les entreprises sont invités à communiquer avec l’hôtel de ville de Cowansville.