Le Soleil
Lors d’un point de presse tenu dans la cour de l’archevêché de Québec, en fin de journée lundi, Mgr Lacroix, n’a pas caché son étonnement et sa stupéfaction face à l’annonce du gouvernement de mettre sur un pied d’égalité les lieux de prière et les débits de boisson.
Lors d’un point de presse tenu dans la cour de l’archevêché de Québec, en fin de journée lundi, Mgr Lacroix, n’a pas caché son étonnement et sa stupéfaction face à l’annonce du gouvernement de mettre sur un pied d’égalité les lieux de prière et les débits de boisson.

Les églises ne sont pas des bars, plaide Mgr Lacroix

Normand Provencher
Normand Provencher
Le Soleil
Les églises et autres lieux de culte ne sont pas des bars. En ces temps de pandémie, ils doivent plutôt être classés dans la même catégorie que les théâtres, les cinémas et les salles de spectacles. Par conséquent, alors que la région vient de passer en mode orange, l’archevêque de Québec, le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, croit que le gouvernement fait fausse route en ramenant leur capacité à une jauge maximale de 50 personnes, plutôt que 250.