Une éclosion de COVID-19 est officiellement déclarée au bar La Souche de Limoilou.
Une éclosion de COVID-19 est officiellement déclarée au bar La Souche de Limoilou.

Le bar La Souche de Limoilou nouveau lieu d'éclosion à Québec

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Une éclosion de COVID-19 est officiellement déclarée au bar La Souche de Limoilou, les résultats de l’enquête ont montré que quatre personnes y avaient contracté le virus.  

Il s’agit d’un deuxième bar dans la région de la Capitale-Nationale qui fait l'objet d’une éclosion. 

La direction du bar de Limoilou avait annoncé la fermeture temporaire de son établissement mercredi, après qu’un employé ait reçu un résultat positif à la COVID-19.

Concernant le bar Kirouac de Saint-Sauveur, où une fête karaoké est à l’origine de la propagation du virus, l’enquête du CIUSSS indique que 58 cas sont confirmés, lesquels ont généré 12 cas secondaires dans la communauté.  

«Les personnes ayant fréquenté un bar du quartier Saint‐Sauveur et de Limoilou depuis le 23 août et qui présentent des symptômes sont fortement invitées à aller passer un test de dépistage aux centres de dépistage Fleur de Lys ou ExpoCité. La Direction de santé publique de la Capitale‐Nationale, assistée par le Service de police de Québec, assure présentement des visites préventives et une surveillance accrue dans les bars du secteur», indique le CIUSSS de la Capitale-Nationale.  

Vendredi, la Santé publique annonçait la confirmation de 18 nouveaux cas dans la région, ce qui porte le total à 2171 personnes infectées depuis le début de la pandémie. On note que 1776 personnes sont rétablies.  

La région de Québec cumule 197 décès liés à la COVID-19 depuis le mois de mars. 

À la veille du long congé, le CIUSSS de la Capitale-Nationale incite à la prudence.  

«Même si vous n’avez pas de symptômes en ce moment, je vous invite à être plus prudent, à garder vos distances et, surtout, lavez‐vous les mains fréquemment. […] Si vous jugez que la situation comporte des risques, n’hésitez surtout pas à le signaler à vos amis et à vos proches pour apporter des ajustements. Nous avons une responsabilité collective, et je compte sur chacun de vous pour agir intelligemment en fin de semaine pour la santé de tous», a déclaré Dr Jacques Girard, directeur de santé publique par intérim au CIUSSS de la Capitale‐Nationale. 

Autres cas à Québec

En plus des deux bars, rappelons que la résidence pour aînés Clairière du Boisé est de nouveau un lieu d’éclosion du virus, avec deux usagers infectés. 

La Direction de santé publique a également mis en place des mesures d’isolement dans sept écoles de la région, où au moins une personne infectée à la COVID‐19 avait fréquenté le milieu. 

Ces écoles demeurent ouvertes et sécuritaires, elles ne font pas l’objet de lieu d’éclosion pour l’instant. Il s’agit de la Polyvalente de Charlesbourg, l’école secondaire Jean‐de‐Brébeuf, l’école primaire Jules‐Edmond, l’école primaire Les Prés‐Verts, l’école secondaire de Neufchâtel, l’école primaire des Hauts‐Clochers et l’école primaire du Cap‐Soleil.