Les premières équipes de renfort des Forces armées canadiennes feront leur entrée samedi dans les établissements de soins de longue durée du Québec.
Les premières équipes de renfort des Forces armées canadiennes feront leur entrée samedi dans les établissements de soins de longue durée du Québec.

La centaine de militaires en renfort dans les CHSLD à compter de samedi

OTTAWA — C’est à compter d’aujourd’hui (samedi) que les premières équipes de renfort des Forces armées canadiennes feront leur entrée dans les établissements de soins de longue durée du Québec.

Le premier ministre Justin Trudeau avait promis environ 125 militaires possédant une formation dans le domaine de la santé afin de prêter main-forte dans les lieux les plus touchés par la COVID-19.

Ils pourraient être déployés dans la région du Grand Montréal, en Estrie et en Mauricie. La situation est plus «difficile» dans ces régions, a convenu le premier ministre du Québec François Legault.

Ces équipes des Forces armées seront composées d’infirmiers, de techniciens médicaux et de personnel de soutien et aideront les équipes médicales en place.

Elles pourraient également distribuer de l’équipement de protection fourni par le provincial ou le fédéral.

Point de presse à Ottawa, congé à Québec

M. Trudeau tiendra sa conférence de presse habituelle à l’extérieur de sa résidence à Rideau Cottage à 11 h 15. Puis, les autorités de la santé publique tiendront un autre point de presse à midi.

M. Legault a plutôt décidé de faire relâche samedi et dimanche, après une semaine marquée par la situation difficile dans les CHSLD du Québec.