La file était longue pour se débarrasser des contenants consignés au Maxi Fleur de Lys, dimanche.
La file était longue pour se débarrasser des contenants consignés au Maxi Fleur de Lys, dimanche.

Grosse cueillette de contenants consignés au Maxi Fleur de Lys [PHOTOS]

Voilà huit semaines qu’on accumule les contenants consignés à la maison, la pandémie a interrompu leur collecte dans tous les dépanneurs et épiceries de la province. Dimanche, le Maxi de Fleur de Lys organisait une période de ramassage dans son stationnement, et la file était longue... 

L'épicerie a dû arrêter le ramassage peu avant 13h, alors qu'elle disait récupérer les contenants jusqu'à 15h. La petite équipe avait déjà recueilli une énorme quantité de cannettes, ce qui rend le travail de triage plus compliqué. 

Les 10 employés ont consacré le reste de l'après-midi à trier convenablement les cannettes et les placer dans des sacs prévus pour le dépôt. À 13h, une montagne de cannettes attendait encore.

Plusieurs dizaines de véhicules ont dû faire demi-tour, les gens étaient bien déçus de ne pas pouvoir laisser leur sac. L'équipe de l'épicerie a mentionné avoir hâte que les activités de consigne reprennent sur une base régulière, étant donné la popularité.

Il semblerait que la situation était similaire au Maxi de Beauport. En raison d'un trop grand volume de cannettes, la petite équipe a elle aussi arrêter le ramassage plus tôt que prévu. 

Récupéra-don

Une quarantaine d’épiceries Maxi à travers la province récupéraient les bouteilles et les cannettes en fin de semaine, tout en suivant les consignes de la santé publique, le grand «récupéra-don». Même que d’autres établissements ont organisé leur propre cueillette un peu partout dans la province.

À Québec, les citoyens ont répondu présents avec de gros sacs pleins!  

Selon Consigneco, près de 80 % des contenants consignés mis en marché sont retournés au Québec. C’est dans l’habitude des Québécois de récupérer les cannettes, la période de ramassage de Maxi a donc été bien accueillie, c'était le moment de se débarrasser des réserves.

Ceux venus porter leurs contenants avaient le choix de conserver l’argent pour les cannettes, ou de l’offrir en don à l’organisme local affilié à l’épicerie. Maxi s’engage même à doubler les sommes amassées par chaque organisme.

Dans la région, la cueillette de contenants consignés avait aussi lieu au Maxi de Lévis. 

«Depuis le début de cette crise sanitaire, nos équipes travaillent sans relâche pour nourrir les Québécois et s’assurer que tous aient accès à ce dont ils ont besoin. Les efforts déployés par nos magasins et les bénévoles permettront à un maximum de consommateurs de rapporter leurs contenants, tout en soutenant des organismes locaux chers à nos communautés dans cette période où les besoins sont amplifiés par la pandémie», a déclaré Patrick Blanchette, vice-président, division escompte Québec chez Maxi, plus tôt cette semaine. 

Le montant total de contenants consignés ramassés, ainsi que les montants d'argent pour chaque organisme choisi, seront annoncés lundi par les différentes épiceries Maxi.