La rue de la Reine pourrait devenir, plusieurs soirs par semaine, un véritable lieu de rassemblement pour les résidents et les touristes de Gaspé.
La rue de la Reine pourrait devenir, plusieurs soirs par semaine, un véritable lieu de rassemblement pour les résidents et les touristes de Gaspé.

Gaspé aura sa rue piétonne cet été

Gaspé aura, elle aussi, sa rue piétonne en plein centre-ville cet été, si la COVID-19 le permet. Du vendredi au dimanche, la rue de la Reine se transformerait en terrasse géante et en salle de spectacle à ciel ouvert, au grand plaisir des commerçants, des résidents et des touristes.

«La rue de la Reine, ça a toujours été le party de cuisine de Gaspé», explique l’un des instigateurs du projet, Steve Pontbriand. Le comité organisateur, piloté par Musique du Bout du Monde (MBM), la Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé et par Destination Gaspé, a obtenu le soutien du conseil municipal pour ce projet qui se veut «rassembleur». On souhaite offrir un espace sécuritaire pour se retrouver tout en encourageant les commerces locaux.

Quand le comité l’a approché, le maire de Gaspé a tout de suite été intéressé par le projet, notamment après avoir vu d’autres villes, comme Québec et Montréal, mettre en branle des projets similaires. «C’est vraiment tombé à point. Tout le monde va pouvoir en profiter. Les restaurants, les commerces et les citoyens. C’est une pierre plusieurs coups !», se réjouit Daniel Côté. Ce dernier est cependant prudent, notamment parce que le gouvernement n’a pas encore annoncé l’ouverture des terrasses. «Pour moi l’important, c’est d’être prêt si c’est annoncé. S'ils [la santé publique] ne l’autorisent pas cet été, au moins on va pouvoir dire, à Gaspé, on était prêts», ajoute-t-il.

Respecter les mesures sanitaires avant tout

Les organisateurs souhaitent que le projet soit mis en place dès le début de mois de juillet, si la Direction de la Santé Publique (DSP) autorise ce type d’installations. «Il va falloir attendre de voir si le gouvernement permet les terrasses, mais on est confiants», explique Steve Pontbriand. Selon lui, l’organisation, qui souhaite à tout prix respecter les recommandations sanitaires, devrait avoir tout le soutien nécessaire de la DSP régionale. Cependant, la décision finale devra venir du gouvernement provincial, notamment avec le plan provincial de déconfinement.

Le comité organisateur compte aussi mettre en place une équipe sanitaire afin de s’assurer que les normes de distanciation sociale sont respectées. «On va engager une brigade qui aurait normalement travaillé au Festival de Musique du Bout du Monde (FMBM) pour qu’elle dirige les gens sur le site», ajoute M. Pontbriand. Des discussions seraient d’ailleurs en cours avec un entrepreneur de la région pour mettre en place un système d’écrans protecteurs entre les tables afin d’augmenter la capacité des éventuelles terrasses.

Une programmation gaspésienne

L’animation de la place sera assurée par MBM, une organisation qui détient une certaine expertise pour le divertissement sur la rue de la Reine. «Normalement, de la Reine, c’est le coeur du FMBM, alors on la connait très bien», mentionne le directeur général, Steve Pontbriand. Les animations iront des spectacles traditionnels jusqu’aux artistes de rue, le tout avec une touche plus locale que jamais. «On veut faire travailler les artistes qu’on voit normalement au FMBM, et avec les limitations de déplacement, on va donner une couleur encore plus gaspésienne», ajoute M. Pontbriand. Le maire de Gaspé, lui, se réjouit de voir que la ville, habituée des festivals, pourrait peut-être retrouver ses allures festives cet été.