Le Soleil
Avec le confinement, le trafic automobile s’est réduit comme peau de chagrin. Bogota, Berlin, Oakland, New York et d’autres en ont profité pour aménager des pistes cyclables provisoires.
Avec le confinement, le trafic automobile s’est réduit comme peau de chagrin. Bogota, Berlin, Oakland, New York et d’autres en ont profité pour aménager des pistes cyclables provisoires.

Espaces piétons et pistes cyclables

Laure Fillon
Agence France-Presse
PARIS — Plusieurs villes en France veulent privilégier le vélo dans les déplacements en sortie de confinement pour éviter un report massif sur la voiture et une forte pollution de l’air, soupçonnée d’aggraver les risques liés au coronavirus.