Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Sept nouveaux diagnostics ont été rapportés dans le bilan régional de mardi. Il y en avait eu 11 dans le bilan de lundi et 18 dans celui de dimanche.
Sept nouveaux diagnostics ont été rapportés dans le bilan régional de mardi. Il y en avait eu 11 dans le bilan de lundi et 18 dans celui de dimanche.

COVID-19: le nombre de nouveaux cas continue de baisser en Outaouais

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Une baisse du nombre de nouveaux cas de COVID-19 a été observée pour une deuxième journée de suite, mardi en Outaouais.

Sept nouveaux diagnostics ont été rapportés dans le bilan régional de mardi. Il y en avait eu 11 dans le bilan de lundi et 18 dans celui de dimanche. Pour les sept dernières mises à jour, l'Outaouais a ainsi enregistré une hausse moyenne de 14 nouveaux cas par jour.

Une petite augmentation de sept cas avait aussi été observée jeudi de la semaine dernière. Avant cela, il faut remonter jusqu'au mois de septembre pour trouver une hausse inférieure dans la région.

Depuis le début de la pandémie, un total de 5960 cas de COVID-19 ont été déclarés en Outaouais, ce qui représente une personne sur 68. En comparaison, une personne sur 32 a reçu un tel diagnostic jusqu'à présent pour l'ensemble du Québec.

L'Outaouais restera en zone rouge au moins jusqu'au 22 février. La semaine dernière, les autorités régionales avaient expliqué qu'il s'agit d'une décision «prudente» en raison du portrait de la situation épidémiologique en Outaouais.

Cas actifs

Le nombre de cas actifs en Outaouais est aussi à la baisse. Les données diffusées mardi montrent qu'il reste 106 cas actifs dans la région, une baisse de sept par rapport à la veille.

Les secteurs Hull, Aylmer et Gatineau regroupent 77 cas actifs, une baisse de quatre par rapport au bilan de lundi. Il y en a 12 dans la Vallée-de-la-Gatineau ( –2), dix dans les Collines-de-l'Outaouais (–1), six dans Papineau (+1) et moins de cinq dans le Pontiac (stable).

Sur les 106 cas encore actifs dans la région, 46 sont des employés du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO).

Aucun changement n'a été observé, mardi, dans le bilan hospitalier en Outaouais. Quatre patients aux prises avec des complications de la COVID-19 sont toujours alités à l'Hôpital de Hull. Aucun d'entre eux n'est aux soins intensifs. Depuis le début de la crise sanitaire, le virus est à l'origine de 457 hospitalisations en Outaouais.

Le CISSSO a indiqué mardi avoir effectué une moyenne de 350 tests de dépistage de la COVID-19 par jour, au cours des sept jours précédents.

Résidences privées pour aînés

Le bilan régional montre aussi un nouveau cas parmi les résidents du Domaine Notre-Dame, dans le secteur Hull. Une grosse éclosion ayant infecté près de 100 personnes dans cette RPA avait pris fin le mois dernier. Six résidents avaient succombé au virus.

Du côté de la Résidence Shayla, dans le secteur Gatineau, les plus récentes données du CISSSO indiquent qu'il ne reste qu'un cas actif parmi les cinq résidents qui avaient été infectés.

La liste ministérielle des RPA touchées par des éclosions fait encore état de 11 cas actifs parmi les résidents du Monastère, dans le secteur Aylmer. Les données du CISSSO indiquent de leur côté qu'il y a huit résidents infectés au Monastère, un écart qui peut s'expliquer par les différents moments auxquels sont saisies les données.

Aucun des 32 nouveaux décès déplorés mardi dans le bilan provincial de la pandémie n'est survenu en Outaouais. La pandémie a fait 156 victimes dans la région jusqu'à présent, dont 123 depuis le début de la deuxième vague.

Vaccination

Pour la première fois depuis le bilan du 24 janvier, une augmentation a été observée mardi dans le nombre de doses de vaccins contre la COVID-19 ayant été administrées en Outaouais.

Les données ministérielles indiquent que 154 doses supplémentaires ont été injectées lundi en Outaouais, pour un total de 8607. Le CISSSSO avait reçu 300 doses du vaccin de Moderna samedi, ce qui a permis de poursuivre la campagne de vaccination auprès des communautés autochtones de Kitigan Zibi et du Lac Rapide.

Le CISSSO s'attend aussi à recevoir des doses du vaccin de Pfizer «très prochainement», ce qui permettra de reprendre la vaccination dans les résidences privées pour aînés.

***

À LIRE AUSSI: Bilan québécois de la COVID-19 du 9 février: toujours sous la barre des 900 cas