Avec un nouveau décès provenant de l’hôpital Jeffery Hale, un total de 35 personnes ont succombé au virus dans la Capitale-Nationale depuis le début de la crise.
Avec un nouveau décès provenant de l’hôpital Jeffery Hale, un total de 35 personnes ont succombé au virus dans la Capitale-Nationale depuis le début de la crise.

COVID-19 : un nouveau décès à l’hôpital Jeffery Hale

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
L’éclosion se poursuit à l’hôpital Jeffery Hale et au CHSLD Paul-Triquet d’où proviennent 10 des 11 nouveaux cas positifs de COVID-19 annoncés aujourd’hui par le directeur régional de santé publique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale, Dr François Desbiens.

Avec un nouveau décès provenant de l’hôpital Jeffery Hale, un total de 35 personnes ont succombé au virus dans la Capitale-Nationale depuis le début de la crise.

On compte maintenant 658 personnes infectées sur ce territoire, tandis que 352 personnes sont considérées comme étant rétablies. 

«Grâce aux efforts des citoyens et aux mesures strictes de prévention mises en place par le gouvernement, la propagation du virus est maintenant faible dans la communauté de la Capitale‐Nationale», déclare le Dr François Desbiens qui recommande aux citoyens à continuer de respecter les consignes des autorités. «Certaines  personnes  sont  infectées,  mais  n’ont  pas  de  symptômes. Il faut donc poursuivre nos efforts et continuer à se protéger en respectant les consignes», rappelle-t-il.

Recrutement

Dans les dernières semaines, le CIUSSS de la Capitale-Nationale a embauché «763 employés et 112 étudiants». Il a également dégagé 523 employés de leur propre organisation «pour rehausser l’offre de soins  destinée aux usagers», communique le CIUSSS de ce territoire.

Néanmoins, le recrutement continue puisque les besoins de personnels qualifiés sont toujours présents et peuvent survenir rapidement lorsque des employés sont envoyés en isolement préventif. Les personnes capables et désireuses d’aider peuvent contacter le numéro suivant 1 844 220‐2227.

Bien que les candidatures de personnes pouvant rapidement offrir des soins médicaux soient considérées en priorité, un suivi sera fait pour l’ensemble des candidatures soumises, «dans les meilleurs délais», précise le CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Situation le 23 avril

Chaudière-Appalaches

Ce jeudi, le CISSS de Chaudière-Appalaches annonce 3 nouveaux cas positifs de COVID-19 sur son territoire.

Au total, cette région compte maintenant 349 personnes infectées et 198 personnes rétablies.

Depuis le 17 avril, le nombre de décès associés à ce virus se maintient à 7 dans le secteur de Chaudière-Appalaches. 

La situation du Manoir Liverpool, dont on annonçait hier la grande amélioration, se maintient également.

Personnes rétablies

Depuis mercredi, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) autorise les CISSS et les CIUSSS à partager les données concernant les personnes rétablies de la COVID-19. 

Deux tests avec un résultat négatif sont nécessaires pour considérer un travailleur de la santé «rétabli» de la COVID-19. Pour monsieur et madame Tout-le-Monde, aucun test n’est exigé pour être compté parmi les personnes rétablies. «Ils font leur période d’isolement prescrite par la Santé publique puis, après, s’ils n’ont pas de complications, ils sont considérés guéris», explique Mireille Gaudreau du service des communications du CISSS de Chaudière-Appalaches.

Situation le 23 avril