Chaudière-Appalaches: 16 cas en deux jours, une première depuis mai

Après avoir enregistré 10 nouveaux cas jeudi, la région de Chaudière-Appalaches en comptait encore six nouveaux, vendredi. Il s’agit du plus lourd bilan en 48 heures sur ce territoire depuis la mi-mai.

Le nombre de personnes infectées grimpe donc à 563, avec 16 nouveaux cas confirmés de COVID-19 au cours des deux derniers jours.  

Il faut remonter aux 18 et 19 mai pour retrouver un bond semblable du nombre de cas, qui était passé de 462 à 481 (19 cas) en un même intervalle de 48 heures.  

Il s’agit aussi de la dernière fois que la région a enregistré plus de 10 personnes nouvellement infectées en 24 heures (19 mai, 11 cas). Depuis cette date, entre zéro et cinq cas s’ajoutent chaque jour aux bilans quotidiens.  

Rappelons que des 10 nouveaux cas s’ajoutant au bilan régional jeudi, le CISSS de Chaudière-Appalaches en rapportait cinq en provenance d’un rassemblement privé ayant eu lieu la semaine dernière dans la MRC des Etchemins.  

«Parce que personne ne souhaite une deuxième vague de pandémie, la Direction de santé publique rappelle à la population l’importance de continuer à appliquer les mesures de protection. Le virus est sournois et encore présent dans nos communautés», remémorait-on à la population.  

Les individus rétablis du virus sont toujours au nombre de 521. Personne n’est hospitalisé relativement à la COVID-19 en Chaudière-Appalaches.   

Autre décès à l’Auberge aux Trois Pignons 

La région enregistrait vendredi son premier décès depuis le 22 juillet dernier. Répertorié à la résidence pour aînés Auberge aux Trois Pignons, plus récent foyer d’éclosion de la région qui déplore quatre décès, il s’agit aussi du 194e à survenir sur le territoire du CIUSSS de la Capitale-Nationale.  

Après une fin de semaine mouvementée où 20 nouveaux cas ont été confirmés par les autorités de santé publique de la Capitale-Nationale, la semaine a compté peu de nouvelles contaminations.  

Depuis le lundi 27 juillet, seulement 10 nouvelles personnes ont été infectées par le virus pour un total de 1954, une de plus que jeudi.  De celles-ci, 1673 sont considérées comme guéries. Comme la veille, les hôpitaux de la région comptent toujours quatre hospitalisations en lien avec la COVID-19.