Le Soleil
Avec la pandémie de COVID-19, les détenus sont enfermés dans leurs unités avec très peu de temps pour sortir prendre l’air. La taille des unités, qui regroupent plusieurs cellules, peut varier d’un établissement à l’autre.
Avec la pandémie de COVID-19, les détenus sont enfermés dans leurs unités avec très peu de temps pour sortir prendre l’air. La taille des unités, qui regroupent plusieurs cellules, peut varier d’un établissement à l’autre.

«Ça se prépare»: crainte de violences post-confinement dans les pénitenciers

Nick Wells
La Presse canadienne
VANCOUVER - Jennifer Larue veut juste que son mari puisse tenir leur bébé dans ses bras, mais les éclosions de COVID-19 dans les pénitenciers canadiens signifient qu’il n’a pas pu voir sa femme ou ses enfants en personne depuis des semaines.