Après huit jours d’hospitalisation, Ermando Piveta est sorti de l’hôpital de l’Armée à Brasilia en fauteuil roulant, coiffé d’un béret militaire vert olive, au milieu d’une haie d’honneur de personnel soignant et au son d’une trompette.
Après huit jours d’hospitalisation, Ermando Piveta est sorti de l’hôpital de l’Armée à Brasilia en fauteuil roulant, coiffé d’un béret militaire vert olive, au milieu d’une haie d’honneur de personnel soignant et au son d’une trompette.

Brésil: un ancien combattant de 99 ans guéri du coronavirus

Agence France-Presse
BRASILIA — Un ancien combattant brésilien de la Seconde Guerre mondiale âgé de 99 ans est sorti sous les applaudissements de l’hôpital mardi après avoir guéri de la COVID-19.

Après huit jours d’hospitalisation, Ermando Piveta est sorti de l’hôpital de l’Armée à Brasilia en fauteuil roulant, coiffé d’un béret militaire vert olive, au milieu d’une haie d’honneur de personnel soignant et au son d’une trompette.

«Il a remporté une bataille de plus, cette fois contre le nouveau coronavirus, sortant de l’hôpital le jour des 75 ans de la bataille de Montese, campagne victorieuse des troupes brésiliennes lors de la Seconde Guerre mondiale», a souligné l’Armée de Terre dans un communiqué.

Membre du 4e régiment d’artillerie montée, Piveta a pris part en 1942 à des manoeuvres à Dakar, au Sénégal, après avoir fait le voyage à bord du navire Almirante Alexandrino.

Le Brésil était neutre au début de la Seconde Guerre mondiale, mais a fini par rejoindre les Alliés pour combattre l’Allemagne nazie et l’Italie fasciste. Plus de 25 000 soldats ont été envoyés en Italie en 1944.

Le dernier bilan du ministère de la Santé fait état de 25 262 cas confirmés de coronavirus au Brésil, dont 1532 décès, avec un pic attendu fin avril.