Branle-bas de combat à Alma

La Ville d’Alma, la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean et le Séminaire Marie-Reine-Du-Clergé ont tous émis des consignes spéciales en réponse aux mesures annoncées par les dirigeants gouvernementaux et les autorités de la santé publique.

À Alma, on explique que la Ville surveille la situation de très près et qu’elle s’est mise en mode vigie, ce qui signifie que les coordonnateurs du plan des mesures d’urgence sont en attente et prêts à répondre en cas de besoin. Si la situation devenait plus critique, la Ville pourrait passer soit au mode alerte ou urgence.

« Notre priorité est de donner les services aux citoyens. Tout est correct jusqu’à maintenant. On travaille tout de même sur un plan actuellement, qui consiste à un plan d’atténuation et qui permet d’évaluer les priorités de services », a expliqué Claudia Madore, conseillère en communication pour la Ville.

Elle ajoute que les activités rassemblant plus de 250 personnes qui devaient avoir lieu soit au Centre Mario Tremblay, au Centre Multisport ou à la Salle Michel-Côté sont annulées ou reportées pour le moment.

Tel est le cas pour le spectacle d’Ariane Moffatt qui devait avoir lieu le samedi 14 mars à la salle Michel-Côté. Il sera reporté à l’automne.

Commission scolaire du Lac-Saint-Jean

Sur sa page Facebook, la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean se disait bien « au fait des propos tenus par le premier ministre » et a fait savoir vers 16 h jeudi qu’elle attendait les directives du bureau du sous-ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Toutefois, une journée pédagogique était déjà à l’horaire pour vendredi.

« Nous avons reçu une communication du bureau du sous-ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur nous demandant d’attendre leurs directives avant d’émettre des consignes locales à nos employés et à nos élèves. Nous sommes toujours en attente de ces directives et soyez assurés que nous émettrons des consignes dès que possible. »

Séminaire Marie-Reine-Du-Clergé

Réagissant au point de presse du premier ministre, le Séminaire Marie-Reine-Du-Clergé (SMRC) a d’abord partagé via sa page Facebook des directives à suivre à l’intention de ses élèves, pour finalement se raviser quelque temps après en suspendant la journée de cours qui devait se tenir aujourd’hui.

« Par mesure préventive, les cours seront suspendus vendredi 13 mars 2020 au SMRC. Nous tiendrons les parents, les élèves et les employés informés par l’entremise du Pluriportail. »

+

DES MESURES SPÉCIALES CHEZ RÉSOLU

La situation concernant la propagation de la COVID-19 a des répercussions également chez Produits forestiers Résolu (PFR).

Le porte-parole de l’entreprise, Karl Blackburn, confirme que la multinationale a mis en place des mesures spéciales pour protéger les employés.

En Amérique du Nord, Résolu emploie plus de 7000 personnes, dont la majorité se trouve au Québec et en Ontario. Au Canada, PFR embauche 5300 employés. 

« On a émis des mesures spéciales pour les employés en ce qui concerne les voyages. On leur demande de reporter les voyages d’affaires qui doivent se faire à l’extérieur. On suit aussi l’évolution des consignes provenant des services publics. Il y a aussi des directives qui ont été émises pour nos fournisseurs et ceux qui viennent visiter nos installations. »