À la Maison-Blanche, le coronavirus a facilement fait son nid

Sebastian Smith
Agence France-Presse
WASHINGTON — Des bureaux bondés, un va-et-vient incessant et un patron qui n’apprécie pas les gens masqués: le coronavirus a facilement fait son nid à la Maison-Blanche, jusqu’à contaminer le président des États-Unis.