Selon le dernier bilan du CIUSSS de la Capitale-Nationale, l’Hôpital général de Québec compte maintenant 61 usagers (+ 8) et 38 employés (+ 4) infectés par le virus. 
Selon le dernier bilan du CIUSSS de la Capitale-Nationale, l’Hôpital général de Québec compte maintenant 61 usagers (+ 8) et 38 employés (+ 4) infectés par le virus. 

COVID-19: les éclosions s’aggravent à l’Hôpital général et aux Jardins du Haut St-Laurent

La Capitale-Nationale recensait encore jeudi 30 nouveaux cas confirmés de COVID-19, dont la moitié ont été signalés dans des ressources d’hébergement pour aînés. À lui seul, l’Hôpital général de Québec dénombrait 12 cas. L’éclosion s’est également aggravée au CHSLD privé conventionné Jardins du Haut St-Laurent, où le CIUSSS de la Capitale-Nationale a envoyé du renfort. Dans Chaudière-Appalaches, un premier cas aurait été signalé au cours des derniers jours dans une école primaire.

Selon le dernier bilan du CIUSSS de la Capitale-Nationale, l’Hôpital général de Québec compte maintenant 61 usagers (+ 8) et 38 employés (+ 4) infectés par le virus. 

Trois nouveaux cas ont aussi été signalés chez les employés des Jardins du Haut-Saint-Laurent, qui compte maintenant 34 travailleurs infectés (20 chez les résidents). 

Quelque 17 employés du CIUSSS de la Capitale-Nationale sont venus en renfort dans cet établissement privé conventionné de Saint-Augustin-de-Demaures depuis le début de l’éclosion, qui remonte à seulement une semaine. 

Selon la conjointe d’un résident atteint d’Alzheimer hébergé aux Jardins du Haut St-Laurent, la situation était excessivement difficile plus tôt cette semaine. 

«J’ai rencontré la directrice générale mardi en allant porter des vêtements d’été pour mon mari, elle m’a dit qu’ils avaient vraiment besoin d’aide [parce que plusieurs employés étaient infectés], et que s’ils n’avaient pas d’aide, ils ne pourraient plus assurer les bons soins aux patients, s’assurer qu’ils soient tous bien hydratés. Elle m’a demandé d’appeler aux deux bureaux de comté pour demander de l’aide, elle voulait avoir l’armée», rapporte Suzanne Côté.

Il n’a pas été possible de parler jeudi avec la directrice générale de l’établissement, Nathalie Côté. À la réception, on nous a poliment expliqué que tout le monde était trop débordé pour répondre à nos questions.

Mme Côté aurait communiqué avec les bureaux de Joël Lightbound et de Geneviève Guilbault, où on lui aurait assuré que tout serait fait pour venir en aide à la résidence. «Je suis inquiète et je me sens tellement impuissante. On nous dit que si notre proche était positif, on serait avisé. Mon mari a été testé hier matin (mercredi), je n’ai pas eu de nouvelles...» confie Mme Côté.

Le CHSLD Le Faubourg compte lui aussi un nouveau cas chez ses employés, qui sont maintenant 12 à avoir contracté le virus (19 chez les usagers). 

La situation est restée stable dans les 10 autres ressources d’hébergement pour aînés touchés par des éclosions (Jeffery Hale, CHSLD Paul-Triquet, Manoir Courville, Jardins d’Évangéline, CHSLD Saint-Jean-Eudes, Manoir et Cours de l’Atrium, Havre Trait-Carré, CHSLD Yvonne-Sylvain, CHSLD Notre-Dame-de-Lourdes et Clairière du Boisé). 

Le bilan de jeudi ne faisait état d’aucun nouveau décès. Depuis le début de la crise du coronavirus, pas moins de 396 résidents de ressources d’hébergement pour aînés et 392 employés du CIUSSS de la Capitale-Nationale ont été infectés. Sur les 101 décès recensés dans la région, 95 sont survenus dans ces milieux. 

On dénombre jusqu’à maintenant 1501 cas confirmés de COVID-19 dans la Capitale-Nationale, dont 834 sont maintenant guéries. Le bilan des personnes hospitalisées s’élevait jeudi à 29, en hausse de trois par rapport à la veille. Trois des personnes hospitalisées sont toujours aux soins intensifs. 

Mise à jour du 28 mai

Un cas dans une école de Lévis

Au CISSS de Chaudière-Appalaches, on faisait état jeudi de deux nouveaux cas de COVID-19, et d’aucun nouveau décès. Le bilan total s’élève donc à 493 cas confirmés et à huit décès. Six personnes sont actuellement hospitalisées (- 1), dont deux aux soins intensifs (- 1). Trois autres personnes sont par ailleurs rétablies, pour un total de 428 jusqu’à maintenant. 

La Commission scolaire des Navigateurs a confirmé au Soleil jeudi qu’une personne fréquentant une école primaire de la Rive-Sud avait reçu un diagnostic de COVID-19 au cours des derniers jours. 

Selon la porte-parole, Louise Boisvert, l’infection aurait été contractée à l’extérieur de l’établissement, que la direction régionale de santé publique et la commission scolaire n’identifient pas pour des raisons de confidentialité. «La commission scolaire a été informée de la situation par la santé publique du CISSS de Chaudière-Appalaches», précise Mme Boisvert, 

Selon le réseau TVA, le cas aurait été signalé dans une école du secteur Saint-Romuald, à Lévis. 

«Comme dans tous les cas, on fait un contact direct avec les personnes à risque et on leur donne des consignes. Nous avons informé l’ensemble des parents de l’école par souci de transparence et pour les rassurer. Les gens à risque ont tous reçu un téléphone hier (mercredi). Les autres n’ont donc pas à s’inquiéter», précise la porte-parole du CISSS de Chaudière-Appalaches, Mireille Gaudreau.

Mise à jour du 28 mai