Coups de fusil pour lancer les Fêtes de la Nouvelle-France

Sous le feu de six retentissants coups de fusil s'est mis en marche, mercredi soir, le défilé des 19es Fêtes de la Nouvelle-France, qui a arpenté la Grande Allée et la rue Saint-Louis jusqu'au Château Frontenac.
Des mousquetaires, des musiciens, des filles du roi, des personnages vêtus de costumes d'époque et même des passagers de navire ont entonné des «Vive le roi!» et ont paradé devant des centaines de spectateurs pour lancer les festivités qui s'étireront jusqu'à dimanche.