David Drolet, 19 ans

Coupable d'avoir braqué une arme... au volant

Un jeune enragé du volant, David Drolet, 20 ans, de Québec, a reconnu vendredi qu'il avait bel et bien braqué un pistolet à plombs sur un autre automobiliste, en roulant sur l'autoroute Henri-IV, le 7 octobre 2014.
Le jeune homme, sans antécédent judiciaire, a toutefois précisé qu'avant de poser son geste illégal, il avait été, selon lui, collé de près par l'autre automobiliste, qui lui aurait fait des appels de phare et des doigts d'honneur.
Selon Drolet, l'autre automobiliste avait fait, avec sa main, le geste de tirer un coup de fusil. C'est à ce moment que le jeune homme a décidé de baisser sa fenêtre et de brandir son pistolet à air comprimé. «Peu importe ce que la victime a pu faire, votre geste est inacceptable, inapproprié et ça constitue une infraction criminelle», a tranché la juge Chantale Pelletier. Les parties se retrouveront le 17 décembre pour les observations sur la peine.