Pour les auteurs, pratiquer la simplicité volontaire peut être quelque chose de naturel et d'épanouissant, simple et facile à intégrer dans sa vie. Par exemple, on peut profiter d'un déménagement pour se rapprocher du centre-ville pour plus facilement utiliser les transports en commun, l'autopartage et bénéficier des services de proximité.

Contraventions à Sainte-Foy: Communauto paiera

L'entreprise Communauto paiera les contraventions reçues par quelques-uns des usagers de son service d'autos libre-service sans réservation Auto-Mobile qui avaient stationné des voitures dans un secteur de Sainte-Foy où il était interdit de laisser un véhicule pendant une durée de 24h.
Le directeur des relations publiques de Communauto, Marco Viviani, a confirmé au Soleil que les quelques utilisateurs qui avaient reçu une contravention après s'être stationnés dans le quadrilatère délimité à l'est par l'avenue Émile Côté, la rue Pierre Maufay et l'avenue du Bon Air et à l'ouest par la rue Paradis et Terrasse Laurentienne, entre l'avenue Chapdelaine et la rue Gariépy, n'auraient pas à la payer.
«On va les payer. C'est notre faute, car on ne savait pas que dans ce secteur, il était interdit de stationner une voiture durant 24 heures d'affilée et qu'il fallait changer la voiture de côté de rue. Ce sont des ajustements inévitables quand on travaille à peaufiner un nouveau service», a expliqué M. Viviani.
Zone exclue
À partir de mercredi, la zone en question sera également exclue de la zone de desserte où il est possible de prendre et de laisser des véhicules. L'entreprise travaille également avec la Ville de Québec afin d'identifier des solutions à ce problème. 
D'autres modifications pourraient aussi être apportées à la carte du service au cours des prochaines semaines et Communauto incite donc les usagers du service Auto-Mobile à bien porter attention à l'indication «hors zone/en zone» en bas de l'écran de la voiture avant de laisser le véhicule dans un secteur donné.