Le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney

Consultation sur le troisième lien sur la rive sud

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, lance une consultation publique sur un éventuel troisième lien routier Québec-Lévis. Il invite d'abord les gens de sa circonscription, mais se doute qu'il risque d'avoir de la visite.
M. Blaney, qui est aussi candidat à la chefferie du Parti conservateur du Canada, dévoilait mercredi matin les dossiers régionaux sur lesquels il entend travailler en 2017 et le troisième lien arrive en tête de liste. Au point où il lui sacrifie sa traditionnelle consultation prébudgétaire.
«Tous les sondages démontrent que le troisième lien est un projet de premier ordre pour la population. J'ai toujours supporté ce projet et je souhaite poursuivre mon travail afin que cette infrastructure vitale voit le jour rapidement. J'invite donc la population à une présentation d'une solution avantageuse tant au plan technique que financier», a déclaré M. Blaney dans un communiqué de presse.
Dans son invitation transmise aux citoyens de la rive sud, il reprend des statistiques du sondage de la Ville de Lévis démontrant le ras-le-bol des citoyens face à la congestion et leur grand désir de fluidité.
M. Blaney donnera la parole à l'ingénieur Jacques Huot, un consultant ayant déjà travaillé sur de grands projets, qui propose de construire un pont-jetée pour joindre la rive nord à l'île d'Orléans, puis un tunnel pour se rendre jusqu'à la rive sud. Il considère qu'il en coûterait 3,1 milliards $ au lieu des 4 milliards $ estimés pour un tunnel par l'expert embauché par le ministère des Transports du Québec. Puis il recueillera leurs commentaires et suggestions. 
La consultation se tiendra le mercredi 15 février à 19 h au Centre des congrès et d'expositions de Lévis.