La Commission des lieux et monuments historiques du Canada a offert une plaque de bronze pour commémorer la contribution des Augustines. La plaque a été dévoilée mardi, soit exactement 378 ans après l'arrivée en Nouvelle-France des premières Augustines.

Congrégation des Augustines: un travail de visionnaire souligné

Le 1er août 1639 arrivaient en Nouvelle-France trois Augustines. Elles consacrèrent dès lors, leurs efforts à l'Hôtel-Dieu de Québec. Ottawa a souligné mardi, «l'apport historique national» de la congrégation au domaine de la santé.
«Aucune autre communauté religieuse au Canada a une oeuvre hospitalière aussi significative», a lancé le député d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Rémi Massé. La Commission des lieux et monuments historiques du Canada a offert une plaque de bronze pour commémorer la contribution des Augustines depuis 378 ans. 
Dans la capitale depuis plus de trois siècles, les Augustines de la Miséricorde de Jésus de l'Hôtel-Dieu de Québec ont été les premières infirmières et pharmaciennes du pays. Elles ont notamment contribué à la naissance de 12 hôpitaux dans la province, dont deux à Québec. «Elles sont l'un des fondements de notre système de santé», a-t-il ajouté. 
«On souligne le travail incroyable de visionnaires qui avaient un talent d'entrepreneur (...) Elles ont développé avec les techniques de l'époque, de nouvelles techniques qui ont permis de contribuer à la santé» notamment avec le développement des méthodes de l'antisepsie et l'asepsie, qui ont permis à la médecine de progresser. 
Cette reconnaissance s'inscrit en marge des célébrations du 150e de la Confédération et ouvre la porte à d'éventuels investissements, a laissé savoir le député Massé. «C'est une désignation qui permet de pouvoir justement, pour le gouvernement fédéral de contribuer davantage au maintien de cet endroit comme il l'est, un site patrimonial extraordinaire». 
«Hospitalité renouvelée»
Encore aujourd'hui, la douzaine d'Augustines du monastère de la rue des Remparts se portent au chevet des malades et accompagnent ceux qui séjournent au complexe d'hébergement santé aménagé en ses murs en 2015. «On parle maintenant d'hospitalité renouvelée», a indiqué la soeur supérieure, Soeur Lise Tanguay. 
«On demeure ici comme une présence d'accueil et d'écoute. Les soeurs se déplacent encore à l'hôpital, mais les gens qui viennent ici ont aussi parfois besoin d'écoute. On leur raconte notre histoire, c'est un bonheur pour nous. Ça nous garde jeunes, on se replonge dans l'histoire, ça nous garde éveillées et dynamiques», assure-t-elle. 
L'Hôtel-Dieu de Québec, dirigé jusqu'en 1960 par les Augustines, porte la désignation de lieu historique national du Canada depuis 1936. Il ne reste qu'une centaine d'Augustines au Québec, dont une soixantaine dans la capitale. Depuis 1639, elles ont été environ 2000 à faire partie de la communauté religieuse.