Marguerite Blais a fait ces aveux en Chambre, alors qu'elle était interrogée par le porte-parole libéral en santé, André Fortin, sur le manque de personnel au CHSLD Villa-Bonheur de Granby.
Marguerite Blais a fait ces aveux en Chambre, alors qu'elle était interrogée par le porte-parole libéral en santé, André Fortin, sur le manque de personnel au CHSLD Villa-Bonheur de Granby.

Compressions en santé: la ministre Marguerite Blais fait des aveux en Chambre

Caroline Plante
La Presse Canadienne
La ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, a reconnu, jeudi, que le gouvernement libéral dont elle était membre a sabré dans les budgets aux aînés.