Le Soleil
Charles Taylor, coauteur du rapport Bouchard-Taylor, a admis au cours d’un échange avec le ministre Simon Jolin-Barrette avoir été naïf en 2008, n’ayant pas vu venir la vague d’islamophobie qui allait déferler sur tous les continents.
Charles Taylor, coauteur du rapport Bouchard-Taylor, a admis au cours d’un échange avec le ministre Simon Jolin-Barrette avoir été naïf en 2008, n’ayant pas vu venir la vague d’islamophobie qui allait déferler sur tous les continents.

Charles Taylor et Simon Jolin-Barrette croisent le fer

Caroline Plante
La Presse Canadienne
Le philosophe et coauteur du rapport Bouchard-Taylor, Charles Taylor, accuse le gouvernement Legault d'avoir détourné son travail pour «multiplier le nombre de victimes».