Encore récupérable l’«exceptionnelle» maison patrimoniale Bignell?

Ces bâtiments négligés

Encore récupérable l’«exceptionnelle» maison patrimoniale Bignell?

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS / Ce n’est pas la première fois que nous nous rendons au chevet de la maison Bignell. Au bout d’un cul-de-sac, la plus vieille construction du site patrimonial de Sillery agonise depuis son abandon au début des années 1970. Voilà des lunes que des experts en patrimoine réclament l’intervention des autorités publiques avant qu’il soit trop tard, avant que les vestiges tombent… À voir la structure aujourd’hui soutenue par de nombreuses béquilles métalliques, on peut se demander s’il est, justement, trop tard.
L’ancien poste de la GRC ravagé sera démoli

CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS

L’ancien poste de la GRC ravagé sera démoli

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS / Vous souvenez-vous de l’ancien poste de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) situé dans le quartier Saint-Sacrement, dans la Haute-Ville de Québec? Nous avions attiré votre attention sur le bâtiment moisi, dévasté, en début d’année. Il y a du nouveau : il n’en restera bientôt plus de traces.
Quand y aura-t-il des habitations sur ce terrain malpropre aux portes du Vieux-Québec?

Ces bâtiments négligés

Quand y aura-t-il des habitations sur ce terrain malpropre aux portes du Vieux-Québec?

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS / Faisons un petit accroc au thème de cette série. Plutôt que de nous attarder au chevet d’un bâtiment négligé, portons notre attention sur un terrain. Malpropre, ayant des fréquentations troubles, le lot en question a longtemps été réservé pour un mégaprojet immobilier qui s’est échoué.
Quel avenir pour les vestiges de l’historique hôtel Victoria de Lévis?

Ces bâtiments négligés

Quel avenir pour les vestiges de l’historique hôtel Victoria de Lévis?

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS/ Voyageons vers Lévis, à l’anse Tibbits. Là, en bordure du fleuve, dans la courbe de la rue Saint-Laurent, trônait jadis l’hôtel Victoria, construit durant les années 1860. Un bâtiment luxueux de briques blanches, doté d’une grande galerie au 2e étage pour admirer le paysage. Mais il a été négligé…
Un entrepreneur promet d'éliminer les «verrues» de la rue Saint-Paul 

Ces bâtiments négligés

Un entrepreneur promet d'éliminer les «verrues» de la rue Saint-Paul 

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS / Aujourd’hui, nous vous offrons un quatre pour un dans le cadre de notre série. Quatre propriétés du Vieux-Port ayant une valeur historique, toutes mal en point c’est le moins que l’on puisse dire. Et toutes rachetées par un même entrepreneur qui promet d’éliminer d’un trait ces «verrues» de la rue Saint-Paul, à coup de millions de dollars.
À quand des tours sur les restes de l’ancien Bâton Rouge de Sainte-Foy?

Ces bâtiments négligés

À quand des tours sur les restes de l’ancien Bâton Rouge de Sainte-Foy?

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS / Longtemps animé par les clients du Deauville, puis du duo Bâton Rouge-Burger King, le restaurant abandonné de l’intersection de l’avenue Lavigerie et du boulevard Laurier fait saliver les promoteurs immobiliers depuis des décennies. Pourtant, les restes du bâtiment maculent toujours l’entrée ouest de la capitale. Aujourd’hui, dans le cadre de notre série, faisons un arrêt près des ponts : l’ancien resto de Sainte-Foy, ils vont en faire quoi?
La Ville achète finalement l’ancienne boulangerie Gailuron, malgré la contamination

Ces bâtiments négligés

La Ville achète finalement l’ancienne boulangerie Gailuron, malgré la contamination

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS / Autre rebondissement pour un de «nos» bâtiments négligés : la Ville de Québec a finalement confirmé qu’elle acquiert l’ancienne boulangerie Gailuron de Beauport notamment dans l’espoir de rescaper la maison seigneuriale plantée à l’arrière. Mais le lot est contaminé.
Ancien poste de la GRC dévasté: la police et la Ville interviennent

CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS

Ancien poste de la GRC dévasté: la police et la Ville interviennent

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS / Fin janvier, nous vous avions parlé du vieux poste de la GRC dans le quartier Saint-Sacrement. Vide, le bâtiment est dévasté. Il y a du nouveau : depuis la diffusion de notre dossier, la Ville a interpellé le propriétaire torontois et les policiers ont chassé des squatteurs.
La maison seigneuriale coincée derrière la boulangerie abandonnée sera-t-elle sauvée? [VIDÉO]

Ces bâtiments négligés

La maison seigneuriale coincée derrière la boulangerie abandonnée sera-t-elle sauvée? [VIDÉO]

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS / La maison qui attire aujourd’hui notre attention a été la proie des flammes. Elle est abandonnée et placardée depuis des lunes. Le terrain qui l’entoure est contaminé. Et elle est enclavée dans un immeuble industriel… La Ville essaie néanmoins toujours d’acheter ce qu’il en reste avec l’espoir que ce vestige seigneurial revive.
Saint-Roch: un hôtel de 11 M$ coiffera-t-il le bureau du coroner?

CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS

Saint-Roch: un hôtel de 11 M$ coiffera-t-il le bureau du coroner?

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS / Aujourd’hui, faisons un arrêt dans Saint-Roch. Il s’y trouve une propriété vide, en partie barricadée, qui raconte une histoire d’hôtellerie, de musique, de bouffe, d’émissions de télévision et d’enquêtes sur des incendies. Intrigués? Suivez-nous!
Sainte-Foy: une épicerie de quartier debout devant les tours [VIDÉO]

Ces bâtiments négligés

Sainte-Foy: une épicerie de quartier debout devant les tours [VIDÉO]

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS / Dans le brouhaha du plateau de Sainte-Foy, où des bâtisseurs font pousser des tours à la vitesse grand V, les vestiges placardés de la vieille épicerie de la paroisse Saint-Denys tiennent toujours bien droit… Mais elle ne fait pas le poids.
Un ancien poste de la GRC dévasté au cœur de Saint-Sacrement [PHOTOS]

Ces bâtiments négligés

Un ancien poste de la GRC dévasté au cœur de Saint-Sacrement [PHOTOS]

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS / Planté au cœur du quartier Saint-Sacrement, l’ancien poste du détachement de Québec de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) est dévasté. Patiente, la Ville s’attend à ce que le propriétaire torontois l’élimine éventuellement pour construire un complexe résidentiel sur le lot de grande valeur.
La Ville de Québec déploie l’artillerie juridique pour forcer la démolition d’un immeuble de Beauport

La Capitale

La Ville de Québec déploie l’artillerie juridique pour forcer la démolition d’un immeuble de Beauport

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS / Généralement, ce sont des entrepreneurs qui font des pieds et des mains pour obtenir un permis de démolir des bâtiments, parfois patrimoniaux, histoire de construire plus gros et plus moderne. Mais, pour une très rare fois, la Ville se bat devant le tribunal pour réduire elle-même à néant une propriété de Beauport.
Quoi faire avec cette maison inhabitée de Beauport, appartenant à Ashton?

Actualités

Quoi faire avec cette maison inhabitée de Beauport, appartenant à Ashton?

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS / Nouvelle étape de notre série sur les bâtiments inoccupés, abandonnés, de la capitale. Aujourd’hui, pointons les projecteurs sur le 501, avenue Joseph-Giffard. La maison ayant une «bonne valeur patrimoniale» est inhabitée depuis une douzaine d’années. Alors, cette propriété des Placements Ashton Leblond, de Ashton casse-croûte, quel sera son avenir?
20 ans d’infractions, sans que cette maison patrimoniale soit retapée

La Capitale

20 ans d’infractions, sans que cette maison patrimoniale soit retapée

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
CES BÂTIMENTS NÉGLIGÉS / Chers lecteurs et lectrices, vous lisez en grand nombre les articles traitant de bâtiments négligés, abandonnés, de la capitale. Alors, poursuivons notre série! Attardons-nous au dossier d’une maison qui n’est pas à proprement parler inhabitée, puisque le propriétaire résiderait toujours au sous-sol. Mais elle souffre, cette demeure ayant une «valeur patrimoniale supérieure». Cela même si les plaintes citoyennes et les constats d’infraction municipaux s’accumulent depuis une vingtaine d’années.