Le seul fait d'avoir en main un appareil ayant une fonction téléphonique alors que l'on est au volant peut coûter 120 $ d'amende.

Cellulaire au volant: opération policière du 17 au 30 mars

Les corps policiers porteront une attention particulière à l'utilisation du cellulaire au volant au cours des prochains jours dans le cadre d'une opération déployée sur l'ensemble du territoire québécois.
L'opération, qui se déroulera du 17 au 30 mars, sera effectuée en collaboration avec la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ).
En vertu du Code de la sécurité routière, le seul fait de tenir en main, tout en conduisant, un appareil ayant une fonction téléphonique, constitue une infraction. Tout conducteur qui commet cette infraction s'expose à une amende totale de 120 $, et trois points de démérite.
La SAAQ rappelle que l'utilisation du cellulaire au volant augmente considérablement les risques d'être impliqué dans une collision, puisqu'elle réduit la concentration du conducteur.