Un montage qui circule en ligne et montrant Don Lemon (photo), journaliste de CNN, rigolant pendant la diffusion d’un soi-disant reportage sur des démocrates qui brûlent des drapeaux le jour du scrutin a été fabriqué.

Ce n’est pas arrivé cette semaine

Vérification faite par l’Associated Press, et contrairement à ce que vous pouvez avoir lu ou entendu ailleurs, voici quelques-uns des événements les plus extraordinaires qui... ne se sont pas produits.

FAUX : «Obama a expulsé un journaliste lors d’un point de presse»

VRAI : L’ex-président Barack Obama n’a pas chassé un journaliste d’une conférence de presse pour avoir posé une question en 2015, comme le suggère une affirmation largement diffusée en ligne. La fausse affirmation a fait surface après l’échange houleux, mercredi, entre le président Donald Trump et le correspondant de CNN à la Maison-Blanche Jim Acosta, dont l’accréditation a été suspendue le soir même. Des internautes ont ensuite diffusé une vidéo qui, selon eux, montrait M. Obama expulsant un journaliste lors d’une conférence de presse. Comme l’a rapporté l’AP, le président réagissait en fait à un manifestant qui le chahutait lors d’une réception à la Maison-Blanche pendant le mois de la fierté gaie, en juin 2015. «Honte à vous, vous ne devriez pas faire cela», avait déclaré M. Obama au manifestant, ajoutant qu’il pouvait demeurer silencieux ou être expulsé de la salle. Le manifestant a été escorté vers la sortie.

FAUX : «Un chef d’antenne de CNN rigole en voyant brûler le drapeau américain»

VRAI : Un montage qui circule en ligne et montrant Don Lemon, journaliste de CNN, rigolant pendant la diffusion d’un soi-disant reportage sur des démocrates qui brûlent des drapeaux le jour du scrutin a été fabriqué. Une porte-parole de CNN a déclaré à l’AP mardi que l’image de M. Lemon était fausse. Ironiquement, le bas de vignette identifiait l’émission citée comme étant Reliable Sources (de sources sûres); M. Lemon anime plutôt CNN Tonight.

FAUX : «Une machine à voter truquée en Ohio»

VRAI : une vidéo Instagram largement partagée en ligne mardi montrait un électeur votant sur un écran tactile pour le candidat républicain au poste de gouverneur de l’Ohio, alors que le document papier qui lui a été remis par la suite indiquait un vote démocrate. La vidéo a été distribuée sur les médias sociaux comme preuve qu’une machine à voter avait été truquée. Aaron Sellers, un porte-parole de la commission électorale dans le comté de Franklin, a déclaré à l’AP dans un courriel qu’à cause d’un bourrage papier, la machine à voter avait émis en fait le choix de l’électeur précédent. Selon M. Sellers, l’électeur a alors demandé à un membre du personnel électoral d’annuler son vote sur la machine en question, puis de voter sur une autre machine, cette fois avec succès.