Ces quatre décès avaient rapidement été confirmés sur les lieux du carambolage, qui a aussi fait une quinzaine de blessés.

Carambolage de l'A-440: l'identité des victimes confirmée

LAVAL — On connaît maintenant l'identité des quatre victimes du violent carambolage survenu lundi après-midi sur l'autoroute 440, à Laval.

Il s'agit de Sylvain Pouliot, 55 ans, de Terrebonne; de Robert Tanguay Laplante, 26 ans, de Laval; ainsi que de Gilles Marsolais, 54 ans, et Michèle Bernier, 48 ans, tous deux de Montréal.

La Sûreté du Québec en a fait l'annonce formelle vendredi.

Ces quatre décès avaient rapidement été confirmés sur les lieux du carambolage, qui a aussi fait une quinzaine de blessés.

Selon les premières informations rapportées par les policiers, la tragédie aurait été provoquée par un véhicule lourd qui a embouti un véhicule de promenade et entraîné une série d'autres collisions. La Sûreté du Québec indique que l'enquête se poursuit pour faire la lumière sur les causes et les circonstances du drame.

Le ministre des Transports, François Bonnardel, s'était rendu sur place au lendemain de l'accident et avait relevé que cet endroit est reconnu comme étant à risque. Il a été le théâtre d'une dizaine d'accidents depuis 2013.

Selon un communiqué publié jeudi par le ministère des Tranports, un premier avis de sécurité sera disponible dans les prochains jours quant à un éventuel prolongement de la ligne pleine qui interdit aux automobilistes de changer de voie sur ce tronçon - un marquage qui avait été soulevé par le ministre en début de semaine.

Dans un courriel transmis à La Presse canadienne, vendredi, l'attachée de presse du ministre, Sarah Bigras, soutient qu'il en avait seulement fait mention comme une solution possible et qu'une «vaste analyse des solutions à court, moyen et long terme de ce secteur» a été demandée, de même que pour d'autres secteurs «semblables».