De gauche à droite : Richard Gauthier, avocat chez Cain Lamarre, Mario Albert, vice-président exécutif de La Capitale – Assurance collective, Lynda Poirier, directrice du CPSQ, Sylvie Paquette, Administratrice de sociétés certifiée, membre du conseil d’administration d’Intact Corporation financière et de la Fondation de l’Université Laval, et François Dion, président et chef des opérations de Levio.

Campagne de financement majeure pour le Centre de prévention du suicide de Québec

La Fondation du Centre de prévention du suicide de Québec (CPSQ) a lancé officiellement, mercredi matin, sa deuxième campagne majeure de financement. Celle-ci a déjà permis d’amasser plus de 1 million $ et vise à atteindre 2 millions $ d’ici 2023.

Le CPSQ et sa Fondation sollicitent l’aide du public afin de l’aider à faire diminuer encore davantage le taux du suicide de la Capitale-Nationale, qui a été de 14,1 suicides par 100 000 personnes entre 2014 à 2016, selon les plus récentes données de l’Institut national de santé publique du Québec. 

«Au-delà du financement, si cette campagne peut permettre aux gens en détresse de la région de Québec d’entendre parler du CPSQ et d’apprendre que nous sommes la ressource mandatée par le ministère de la Santé et des Services sociaux pour les aider concrètement ici, nous aurons atteint un de nos objectifs les plus importants», souligne Lynda Poirier, directrice du CPSQ.