Bob Bissonnette «un marchand de bonheur», dit Labeaume

Régis Labeaume a salué la mémoire de Bob Bissonnette qu'il a qualifié de «marchand de bonheur» mercredi.
«C'était un phénomène. Je ne suis pas sûr qu'à Sillery ils le connaissent beaucoup, mais c'était un gars très aimé», a lancé le maire de Québec à propos de l'ex-hockeyeur devenu chansonnier et actionnaire des capitales décédé dimanche dans un accident d'hélicoptère au Nouveau-Brunswick. Même s'il admet avoir peu connu Bob Bissonnette, M. Labeaume dit réaliser à quel point il était populaire.
«Il y a toute sortes de gens qui adorent Bob Bissonnette. Et il ne faisait pas la une des journaux, mais il avait beaucoup, beaucoup de fans. C'était un individu qui ressemblait à un marchand de bonheur et c'est rare dans une communauté», a poursuivi M. Labeaume. Le maire s'est aussi entretenu avec le président des Capitales, Michel Laplante, blessé dans l'accident.
«J'ai parlé à Michel hier [mercredi]. Michel est amoché émotivement et je le comprends. C'est terrible ce qui est arrivé. C'est ben triste tout ça.»