Deux des quatre nouveaux cas positifs ont été signalés chez les employés des Jardins du Haut St-Laurent, qui sont maintenant 92 à avoir contracté le virus.
Deux des quatre nouveaux cas positifs ont été signalés chez les employés des Jardins du Haut St-Laurent, qui sont maintenant 92 à avoir contracté le virus.

Bilan Capitale-Nationale : quatre nouveaux cas, deux décès

La Capitale-Nationale enregistrait mardi quatre nouveaux cas de COVID-19 et deux nouveaux décès, qui portent à 173 le nombre de personnes ayant succombé au virus jusqu’à maintenant. Le CIUSSS a par ailleurs levé les éclosions dans deux autres milieux d’hébergement pour aînés, soit l’Hôpital du Jeffery Hale et la résidence privée pour aînés (RPA) Le Havre du Trait-Carré.

Deux des quatre nouveaux cas positifs ont été signalés chez les employés des Jardins du Haut St-Laurent, qui sont maintenant 92 à avoir contracté le virus. Le CHSLD privé non conventionné de Saint-Agustin-de-Desmaures déplore également un 30e décès parmi ses 84 résidents infectés.

L’autre décès a été recensé à l’Hôpital général de Québec, qui compte maintenant 35 décès sur un total de 95 usagers infectés.

Avec la levée des éclosions au Jeffery Hale et au Havre du Trait-Carré, il ne reste plus que six milieux d’hébergement pour aînés où la situation est encore considérée fragile, soit les Jardins du Haut St-Laurent, l’Hôpital général de Québec, le CHSLD Le Faubourg de même que les RPA Jardins d’Évangéline, Manoir et Cours de l’Atrium et Clairière du Boisé.

Depuis le début de la pandémie, la Capitale-Nationale dénombre 1810 cas confirmés de COVID-19. De ces 1810 personnes infectées, 1324 sont maintenant rétablies, et neuf sont hospitalisées, dont une aux soins intensifs. 

Chaudière-Appalaches

La situation est restée stable dans Chaudière-Appalaches, qui dénombrait toujours un total de 514 cas confirmés en date de mardi (496 personnes rétablies, deux personnes hospitalisées, huit décès).

La clinique de dépistage mobile CISSS de Chaudière-Appalaches se déplacera par ailleurs en Beauce pour les trois prochaines semaines. Elle sera dans la MRC de la Nouvelle-Beauce dans la semaine du 29 juin, puis dans celle de Beauce-Sartigan dans les semaines du 6 et du 13 juillet (www.cisssca.com/clinique-depistage pour les détails).

La clinique de dépistage mobile a pour mandat de «procéder massivement au dépistage des personnes symptomatiques et asymptomatiques au sein même de la population», rappelle le CISSS de Chaudière-Appalaches dans un communiqué.