En cédant une participation majoritaire à Bell et Evenko, deux compagnies canadiennes, Juste pour rire pourra obtenir des crédits d’impôt des gouvernements du Québec et du Canada.

Bell et Evenko deviendraient des partenaires de Juste pour rire

MONTRÉAL — Le groupe de télécommunications Bell Canada et le géant du divertissement Evenko deviendraient des partenaires du Groupe Juste pour rire.

Selon le quotidien La Presse, les deux entreprises détiendraient ensemble 51% de Juste pour rire, au terme d’une transaction qui serait annoncée officiellement d’ici la mi-juin. La valeur de l’entente n’a pas été précisée.

Un groupe d’investisseurs dirigé par l’humoriste canadien Howie Mandel avait mis la main sur le festival en mars. Celui-ci avait été mis en vente dans la foulée des accusations de harcèlement et d’agressions sexuels qui ont été lancées contre son cofondateur, Gilbert Rozon, qui en était aussi l’actionnaire majoritaire.

Les nouveaux propriétaires comprennent aussi l’agence d’artistes américaine ICM Partners. En cédant une participation majoritaire du Groupe Juste pour rire à Bell et Evenko, la firme deviendrait admissible à des crédits d’impôt des gouvernements du Québec et du Canada, a expliqué La Presse.

Evenko est un producteur de spectacles qui détient aussi le Festival international de jazz de Montréal, qui se déroule dans la métropole juste avant le Festival Juste pour rire.