David Beckham a inauguré l'installation Assembly of Youth, diffusant des témoignages d'enfants, racontant leurs histoires et exprimant leurs souhaits.

Beckham lance un appel à la protection de la jeunesse

L'ancien joueur de soccer anglais David Beckham, ambassadeur de l'Unicef, a lancé jeudi depuis New York un appel aux dirigeants du monde entier afin qu'ils s'engagent concrètement en faveur de la protection de la jeunesse et en fassent une priorité.
Les dirigeants mondiaux vont adopter vendredi, au siège de l'ONU à New York, un plan d'action pour éliminer la pauvreté et promouvoir l'éducation et la santé tout en combattant le réchauffement climatique.
Parmi les 17 objectifs du programme, plusieurs concernent directement la jeunesse : assurer l'accès de tous à une éducation de qualité, éliminer la pauvreté, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition, ou encore promouvoir l'agriculture durable.
David Beckham a rappelé que 2014 avait été «l'une des pires années jamais vues pour les enfants», affirmant que 15 millions d'entre eux ont été exposés à la «violence extrême».
«2015 s'annonce tout aussi terrible», a-t-il ajouté.
«Tous les enfants rêvent d'un avenir meilleur. Le monde se concentre sur de nouveaux objectifs (ceux du plan d'action), c'est une vraie opportunité pour faire de ce rêve une réalité», a exhorté l'ancien joueur du PSG et Manchester United.
David Beckham s'exprimait en présence du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, qui a dit vouloir s'associer à ce mouvement destiné à «porter la voix des jeunes sur le devant de la scène».
Exposition
Pour matérialiser cet appel, les deux hommes ont inauguré, avec le directeur exécutif de l'Unicef, Anthony Lake, une exposition dans le hall du siège de l'ONU.
Intitulée Assembly of Youth, elle se présente sous la forme de grandes boîtes équipées d'écrans diffusant des témoignages écrits d'enfants, racontant leurs histoires et exprimant leurs souhaits.
L'exposition doit permettre de «porter la voix des enfants au coeur des Nations unies», a expliqué la célébrité, qui a lancé un fonds sous l'égide de l'Unicef, baptisé «7» et destiné à financer des programmes d'aide à la jeunesse.