Bas-Saint-Laurent: arrestations et perquisitions pour trafic de stupéfiants

MATANE – Une dizaine d’arrestations et cinq perquisitions pour trafic de stupéfiants ont été réalisées mercredi matin au Bas-Saint-Laurent, principalement dans les MRC de Rivière-du-Loup et du Témiscouata. Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre du projet Panais, a été menée par le service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec (SQ), en collaboration avec plusieurs postes de l’Est-du-Québec.

Les suspects doivent comparaître au palais de justice de Rivière-du-Loup pour faire face à divers chefs d’accusation en matière de trafic et de possession de stupéfiants. Le projet Panais vise à mettre fin aux activités de revente de stupéfiants opérées dans plusieurs municipalités du Bas-Saint-Laurent.

Les services des enquêtes sur les crimes majeurs regroupent plus de 250 enquêteurs répartis sur l’ensemble du territoire de la SQ. Ils réalisent des enquêtes d’envergure sur des crimes visant les personnes et les propriétés ainsi que sur des crimes financiers. De plus, ils coordonnent les enquêtes dans les postes de MRC et collaborent avec les divers services policiers municipaux.