Marie-Chantal Lepage, la chef exécutive du Château Bonne Entente, est sûre que le dîner gastronomique servi à 4100 personnes, aujourd'hui, au Centre de foires, sera un succès.

Banquet gastronomique pour 4100 convives: Marie-Chantal Lepage confiante

Alors que le grand manitou de l'olympisme Jacques Rogge atterrissait à Québec, lundi, le Centre de foires avait des airs de fourmilière, à quelques heures de son dîner-conférence. La chef Marie-Chantal Lepage, du Château Bonne Entente, s'affairait à préparer «le plus gros banquet jamais réalisé au Canada». Et parlait déjà d'un «succès».
Mme Lepage travaille depuis près de deux mois sur la logistique du menu cinq services qui sera servi ce midi. Pour nourrir les 4100 convives attendus au Centre de foires, la chef exécutive du Château Bonne Entente s'est entourée d'autres toques de renom. Daniel Vézina, du Laurie Raphaël, François Blais, du Bistro B, Jean-Luc Boulay, du Saint-Amour, Isabelle Plante et Joseph Sarrazin, du 47e Parallèle, ont tous répondu à son invitation, bien qu'ils n'y croyaient pas au départ.
«J'ai appelé mes chums et je leur ai dit : "Ça vous tente de faire un banquet avec moi?" Ils ont tous dit oui. Quand je leur ai dit 4500 personnes, ils ne parlaient plus», raconte-t-elle en rigolant.
«On est tous en dehors de notre zone de confort», reconnaît-elle. Mais la «fierté» de préparer le plus gros banquet jamais servi au Canada les motive au plus haut point.
Comme le Centre de foires n'a pas l'habitude d'accueillir un dîner d'une telle envergure, 15 cuisines ont été aménagées dans le sous-sol, chacune devant servir 300 personnes. Plus de 125 cuisiniers et 275 serveurs seront sur le plancher de celles-ci. Des serveurs de Montréal ont même été appelés en renfort.
«Ça va super bien aller. Je ne suis ici que pour une chose, pour que ce soit un succès», assure Marie-Chantal Lepage, entre deux préparations d'entrées.
«Pour une bonne cause»
À l'étage du Centre de foires, près de 600 travailleurs et bénévoles mettaient quant à eux la dernière main au décor aménagé pour l'occasion.
«Quatre mille cent personnes qui mangent un dîner gastronomique, c'est une idée de fou! Mais c'est pour une bonne cause, on amasse de l'argent pour les athlètes», lance Pierre Morasse, bras droit de Marcel Aubut dans l'organisation de l'événement.
Huit camions d'équipement ont été déployés sur les lieux. Une scène de 18 mètres a été créée de toutes pièces pour y voir défiler, entre autres, des artistes du Cirque du Soleil. «Ce ne sera pas des acrobates, ça va être autre chose», glisse M. Morasse.
Celui-ci attend plus d'une centaine de journalistes pour «l'événement de l'année» à Québec, dont quelques-uns des chaînes d'information Al-Jazira, CNN et BBC.