Une requête pour faire révoquer l’accréditation syndicale avait été déposée en novembre dernier.

Banque Laurentienne: tenue d’un vote sur l'accréditation syndicale

Le Conseil canadien des relations industrielles a ordonné la tenue d’un vote à la Banque Laurentienne pour vérifier si les syndiqués souhaitent révoquer leur accréditation syndicale, mais les bulletins de vote seront gardés sous scellés pendant un certain temps. Et le syndicat fait déjà savoir qu’il contestera cette décision.

La section locale 434 du Syndicat des employés professionnels et de bureau, affilié à la FTQ, est déjà présente au sein des établissements de la Banque Laurentienne au Québec. La section locale y représente environ 1500 travailleurs.

Une requête pour faire révoquer l’accréditation syndicale avait été déposée en novembre dernier.

Après les premières vérifications, le Conseil canadien des relations industrielles a statué que le requérant semblait détenir suffisamment d’appuis à sa demande de révocation pour qu’il ordonne la tenue d’un vote.

Mais comme le syndicat a déposé une plainte de pratique déloyale de la part de l’employeur et qu’il allègue une ingérence de l’employeur dans le processus de révocation, le tribunal du travail a décidé que les futurs bulletins de vote seraient conservés sous scellés, le temps d’examiner le bien-fondé des allégations du syndicat.