Au cours de la dernière semaine, la Capitale-Nationale a enregistré une moyenne de 157 nouvelles infections quotidiennes, avec un sommet de 272 cas le 18 octobre et un surprenant creux de 92 contaminations le lendemain.
Au cours de la dernière semaine, la Capitale-Nationale a enregistré une moyenne de 157 nouvelles infections quotidiennes, avec un sommet de 272 cas le 18 octobre et un surprenant creux de 92 contaminations le lendemain.

Baisse des nouveaux cas de COVID-19 dans la grande région de Québec

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
Les régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches enregistraient lundi une baisse significative de nouveaux cas de COVID-19, avec respectivement 91 et 61 nouvelles infections rapportées sur une période de 24 heures.

Reste à voir si cette baisse se poursuivra dans les prochains jours. Au cours de la dernière semaine, la Capitale-Nationale a enregistré une moyenne de 157 nouvelles infections quotidiennes, avec un sommet de 272 cas le 18 octobre et un surprenant creux de 92 contaminations le lendemain.

Pour la région de Chaudière-Appalaches, une moyenne de 79 nouveaux cas quotidiens a été enregistrée entre le 18 et le 24 octobre, avec un sommet de 98 nouvelles infections le 20 octobre. Dimanche, la région rapportait encore 91 nouveaux cas.

La Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches demeurent dans le top trois des régions ayant les plus hauts taux de cas actifs par 100 000 habitants, avec respectivement 165,3 et 143,2. C’est la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine qui affiche le plus haut taux de la province, avec 184,5 cas actifs par 100 000 habitants.  

Deux nouveaux décès liés à la COVID-19 ont par ailleurs été signalés dans Chaudière-Appalaches au cours des dernières heures, portant à 59 le nombre de personnes qui ont succombé au virus dans cette région depuis le début de la pandémie, pour un total de 3200 personnes (confirmées) infectées.

L’une des personnes décédées était hébergée au CHSLD privé conventionné Chanoine-Audet, le troisième lié à la COVID-19 à survenir à cet endroit, alors que l’autre résidait dans la communauté, en Nouvelle-Beauce. 

La Capitale-Nationale ne recensait quant à elle nouveau décès lié au coronavirus, lundi. Le bilan est donc toujours de 285 victimes de la COVID-19 pour la région de Québec depuis le début de la crise sanitaire, pour un total de 8324 cas rapportés.

Tant sur la Rive-Nord que sur la Rive-Sud, plusieurs hôpitaux sont aux prises avec des éclosions de COVID-19.

Dans la région de la Capitale-Nationale, des éclosions sont en cours à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, au CHUL, à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus, à l’Hôtel-Dieu de Québec, à l’Hôpital du Saint-Sacrement de même qu’à l’Hôpital de La Malbaie. 

177 éclosions actives dans la Capitale-Nationale, 87 dans Chaudière-Appalaches

En date de lundi, le CIUSSS de la Capitale-Nationale faisait état de 177 éclosions actives sur son territoire, dont 64 concernent des entreprises privées et 19, des organisations publiques. Les milieux de vie (28 éclosions) et milieux de soins (22 éclosions) sont aussi particulièrement touchés, de même que les milieux scolaires et de garde (29 éclosions). 

Quatre nouvelles ressources d’hébergement pour aînés de la Capitale-Nationale sont apparues lundi dans la liste des milieux de vie en éclosion du CIUSSS. Il s’agit du CHSLD d’Assise, dans Limoilou, des Jardins d’Évangéline, dans Beauport (seconde éclosion depuis le printemps), de la résidence privée pour aînés (RPA) Château Bellevue, dans Val-Bélair, et de la Résidence des Bâtisseurs, à Baie Saint-Paul.

Sur la Rive-Sud, des éclosions frappent trois hôpitaux. L’Hôtel-Dieu de Lévis est particulièrement touché, avec pas moins de 48 cas actifs chez les usagers et 58 chez les employés en date de lundi. L’Hôpital de Thetford Mines et celui de Saint-Georges sont aussi considérés en éclosion, mais dans une moindre mesure.

Le CISSS de Chaudière-Appalaches rapportait lundi un total de 87 éclosions actives sur son territoire, dont la très grande majorité (42) touchent des entreprises. Suivent les différents milieux d’hébergement et «autres milieux de soins» (24 éclosions), puis les écoles (16 éclosions). 

L’éclosion chez Olymel, à Vallée-Jonction, s’est aggravée au cours des dernières heures, alors que la Santé publique y dénombrait lundi un total de 101 cas positifs parmi les 358 personnes dépistées jusqu’à maintenant. 

La fermeture de l’usine n’a pas été recommandée, mais la Santé publique est «toujours en discussion avec le milieu afin d’identifier des mesures supplémentaires à mettre en oeuvre», précise une porte-parole du CISSS de Chaudière-Appalaches, Mireille Gaudreault. 

Une éclosion a par ailleurs été signalée lundi dans une nouvelle ressource d’hébergement pour aînés de Chaudière-Appalaches, cette fois à la RPA Les Marronniers, située à Lévis. 

Du côté des hospitalisations liées à la COVID-19, on en comptait 102 lundi dans la Capitale-Nationale, en hausse de huit depuis la publication du dernier bilan, vendredi. Sur ces 102 personnes hospitalisées, 18 sont aux soins intensifs (stable depuis vendredi).

Dans Chaudière-Appalaches, 43 personnes étaient hospitalisées lundi pour des complications liées à la COVID-19 (-5 depuis vendredi), dont huit aux soins intensifs (comme vendredi).