Le F.-A.-Gauthier assure la traverse maritime Matane/Baie-Comeau/Godbout.

Aussitôt reprise, la traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout est annulée

MONTRÉAL - À peine remise en service, la traverse maritime Matane/Baie-Comeau/Godbout, sur le fleuve Saint-Laurent, est annulée pour toute la journée de mercredi, cette fois en raison des prévisions météorologiques défavorables.

Sur son site web, la Société des traversiers du Québec affirme que le retour du service n’aura lieu que jeudi à compter de 8h00.

Environnement Canada prévoit que de fortes quantités de neige tomberont mercredi dans l’est du Québec et qu’elles seront accompagnées de vents puissants.

La traverse maritime Matane/Baie-Comeau/Godbout a d’abord dû être interrompue le 17 décembre dernier en raison d’une défaillance des propulseurs du traversier F.-A.-Gauthier, ce qui a obligé les automobilistes et les camionneurs à faire un détour routier de plus de 800 kilomètres.

Le service a repris mardi grâce au bateau CTMA Vacancier de la Coopérative de transport maritime et aérien, des Îles-de-la-Madeleine. Cependant, ce navire ne sera plus disponible après la fin du mois.

La Société des traversiers multiplie donc ses efforts pour trouver rapidement un navire de remplacement, car parmi les autres bateaux de sa flotte, aucun n’a le gabarit ni la certification requise pour naviguer dans cette zone maritime en hiver.

Quant au F.-A.-Gauthier, il sera en cale sèche à Lévis à partir du 14 janvier, pour une période d’environ deux semaines. Des inspections visuelles et des analyses y seront réalisées afin de déterminer la nature du problème.