Le Soleil
Le chef péquiste Jean-François Lisée ajoute sa voix à celle de son prédécesseur à la tête du parti, Pierre Karl Péladeau, qui dénonce à tous crins sur les réseaux sociaux l'aide financière attribuée à ses concurrents.
Le chef péquiste Jean-François Lisée ajoute sa voix à celle de son prédécesseur à la tête du parti, Pierre Karl Péladeau, qui dénonce à tous crins sur les réseaux sociaux l'aide financière attribuée à ses concurrents.

Au tour de Lisée de dénoncer l’aide à Groupe Capitales Médias

Patrice Bergeron
La Presse Canadienne
SHAWINIGAN — Après les attaques du magnat de Québecor Pierre Karl Péladeau, c'est au tour du chef péquiste Jean-François Lisée de dénoncer le prêt de 10 millions $ accordé par le gouvernement Couillard aux quotidiens du Groupe Capitales Médias (GCM).