Attentats à Bruxelles: messe spéciale et registre de condoléances

Le délégué Wallonie-Bruxelles à Québec, Benoit Rutten, a qualifié d'«acte lâche et barbare» le double attentat terroriste qui a frappé Bruxelles mardi matin. «Tout acte de ce type doit être réprimé (...) Nos pensées vont droit aux familles des victimes et à leurs proches», a indiqué le diplomate dans un communiqué émis en après-midi.
Les citoyens de Québec désireux de manifester leur solidarité avec le peuple belge sont invités à se présenter dans les prochains jours pour signer un registre de condoléances, dans les locaux de la Délégation Wallonie-Bruxelles, au 43, rue de Buade, près de l'hôtel de ville de Québec.
<p>Les citoyens de Québec désireux de manifester leur solidarité avec le peuple belge sont invités à se présenter dans les prochains jours pour signer un registre de condoléances, dans les locaux de la Délégation Wallonie-Bruxelles, au 43, rue de Buade, près de l'hôtel de ville de Québec.</p>
Messe à l'église Saint-Sacrement
Par ailleurs, l'Église catholique de Québec a invité la population «à prier pour la paix», à l'occasion d'une messe célébrée à 16h30, mardi, à l'église Saint-Sacrement. La célébration était présidée par le père Gérard Busque, curé de la paroisse du Très-Saint-Sacrement.
«Ma voix s'unit à notre famille diocésaine pour rappeler à la Belgique notre solidarité. Unis dans une prière de paix», a fait savoir mardi matin le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, archevêque de Québec.