Le Collectif citoyen 29 janvier, je me souviens en est à sa quatrième activité commémorative. Dans l’urgence, le lendemain de la tuerie, la troupe avait tenu une vigile à l’extérieur, près de la Grande Mosquée.
Le Collectif citoyen 29 janvier, je me souviens en est à sa quatrième activité commémorative. Dans l’urgence, le lendemain de la tuerie, la troupe avait tenu une vigile à l’extérieur, près de la Grande Mosquée.

Attentat de la Grande Mosquée: un souper commémoratif pour offrir «chaleur et solidarité»

Le Collectif citoyen 29 janvier, je me souviens convie les survivants, les proches des victimes et la population à une commémoration laïque plus informelle en ce troisième anniversaire de l’attentat qui a fauché six vies à la Grande Mosquée de Québec.

«On vise quelque chose de plus petit, de plus intime», explique au Soleil Sébastien Bouchard, un des porte-parole du groupe fondé spontanément en janvier 2017. «On veut alléger l’aspect discours; ça va être plus axé sur les échanges entre les personnes. Dans ce contexte, un souper communautaire nous semblait tout à fait approprié.»

Le soir du mercredi 29 janvier, les personnes intéressées auront donc rendez-vous à l’église Saint-Mathieu du chemin des Quatre-Bourgeois. Un rassemblement gratuit, mais pour lequel il faudra détenir un billet.

Difficile d’évaluer avec précision l’affluence. M. Bouchard jauge qu’entre 200 et 300 personnes pourraient se présenter. «C’est ce qu’on vise.»

«Bien sûr, on commence par inviter les rescapés et les victimes», note-t-il. L’attentat a toutefois touché l’ensemble des citoyens qui pourront également offrir «soutien, chaleur et solidarité».

Quatrième cérémonie

Le Collectif citoyen 29 janvier, je me souviens en est à sa quatrième activité commémorative. Dans l’urgence, le lendemain de la tuerie, la troupe avait rassemblé la population et les politiques à l’extérieur, près de la Grande Mosquée. «Il y avait eu une vigile où 15 000 personnes s’étaient réunies», se remémore Sébastien Bouchard. Le premier ministre canadien Justin Trudeau, son homologue québécois Philippe Couillard et le maire de Québec Régis Labeaume étaient notamment montés sur la tribune.

«L’année d’après, on avait eu un grand rassemblement citoyen sur le même lieu», poursuit-il

Mais en 2019, la cérémonie a eu lieu au chaud : «L’année passée, on a fait ça à l’Université Laval.

Appel aux dons

Intéressés par la rencontre du 29 janvier? Visitez la page Facebook du Collectif citoyen 29 janvier, je me souviens au www.facebook.com/commemoration.citoyenne; les détails de l’événement devraient y être diffusés au cours de la journée samedi. Vous pouvez également contacter le groupe par courriel à commemoration.citoyenne@gmail.com.

En passant, la gratuité des billets ne signifie pas qu’il n’y a pas de factures pour le Collectif. Sébastien Bouchard sollicite donc les gouvernements et les organismes de la région.