Assignation libre

Ce graffiti, à l’intersection des rues Saint-Vallier Est et Père-Grenier, dans Saint-Sauveur, n’a pas échappé à l’œil avisé du photographe Erick Labbé.

Le message peut faire référence au vandalisme appréhendé lors du G7 en juin, aussi bien qu’à la tempête qui a frappé Québec, jeudi, jour où le cliché a été capté. C’est ce qu’on appelle faire d’une pierre deux coups.

Données techniques: Nikon D4; lentille 155 mm; ISO 1000; vitesse 1/500 sec; ouverture F9.