Assignation libre

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Le photographe Erick Labbé a croqué ce cliché lors de son voyage en Namibie sur le continent africain. Il a pu passer la nuit avec des Bochimans, un peuple autochtone. Ils utilisent un langage incompréhensible pour nos oreilles, dorment à la belle étoile et portent très peu de vêtements.

«C’est un peuple nomade de chasseurs, ils ont de moins en moins d’endroits pour se promener. Les terres sont privées, ils ne peuvent plus s’installer n’importe où. Ce sont des cultures anciennes qui sont vouées à disparaître avec la modernisation», croit le photographe. Cette rencontre a été une expérience riche pour Erick Labbé, il s’agit d’un peuple ouvert. Il se souviendra certainement longtemps de l’expérience, en espérant qu’il ne sera pas parmi les derniers à la vivre. 

Données techniques: Nikon D4S; focale 35 mm; ISO 8000; 1/30e s; f/1.4