Assignation libre

À l’exposition Imagine Van Gogh, les toiles du maître peintre sont belles et, surtout, complexes. Tout comme le montage de ses projections. Il faut un calibrage minutieux et précis des plus de 40 projecteurs pour que l’expérience soit parfaite, sans déformation des images. «Ça donne à voir le revers de la “toile”, et une bonne idée du niveau de préparation», commente le photographe du Soleil, Erick Labbé. Avec le même point de référence, à trois jours de différence, les chiffres et vecteurs laissent place… au plaisir des yeux!

Données techniques : Nikon D4, 14mm, 1/40e s, ISO 3200, f2.8