Arrêté pour possession de cannabis illégal et capacités affaiblies

En possession de cannabis illicite et les capacités présumément affaiblies par la drogue, un homme de 40 ans a été arrêté par la police de Québec, dans la nuit de dimanche à lundi.

Vers 1h55, des patrouilleurs du Service de police de Québec (SPVQ), ont intercepté un conducteur qui circulait les phares éteints à l’intersection de l’autoroute Robert-Bourassa et du boulevard Laurier. 

Les policiers soupçonnaient que le quadragénaire de Lévis avait les capacités affaiblies et lui ont fait passer les épreuves de coordination de mouvement.

À la suite de ces tests, l’homme a été arrêté et conduit au poste afin de rencontrer un agent évaluateur, c’est-à-dire un policier qui a reçu une formation spécifique lui permettant d’évaluer si une personne est sous l’effet des drogues.

Pas à la SQDC

Cinq jours après la légalisation de la marijuana, le quadragénaire a aussi été arrêté «car il se trouvait en possession de cannabis illégal», indique Cyndi Paré, porte-parole du SPVQ.

Au Québec, la Société québécoise du cannabis (SQDC) est la seule à pouvoir vendre du cannabis au détail. 

Le conducteur se trouvait aussi en possession d’un autre type de stupéfiants.

Deux constats d’infraction lui ont également pour des infractions au code de la sécurité routière. Son véhicule a également été saisi.

Après les tests effectués auprès de l’agent évaluateur, le suspect a été libéré par sommation à comparaître.