Cette année, la Commission de la construction du Québec a transmis 148 500 chèques de vacances pour un montant d'environ 400 millions $.

Appel à la prudence pour les vacances de la construction

Le coup de 17h vendredi était synonyme des grandes vacances pour quelque 140 000 travailleurs de la construction du Québec. Par ces temps très achalandés sur le réseau routier québécois, les autorités rappellent de mettre la pédale douce.
C'est près du quart de la population active du Québec qui profite des vacances de la construction, du 21 juillet au 6 août. Bon nombre de vacanciers prendront d'assaut les routes du Québec, ce qui vient augmenter «le risque de collision», prévient la Sûreté du Québec, faisant appel à la prudence des automobilistes.
Chantiers actifs
Par ailleurs, malgré l'arrêt des activités de construction, une grande partie des travaux de génie civil et de voirie reste en opération. Les chantiers routiers ne seront donc pas tous déserts. Il est donc primordial de respecter les limites de vitesse dans les zones en construction sur la route, réaffirme la Sûreté du Québec.
L'an dernier, 11 personnes ont perdu la vie en autant de collisions sur le territoire québécois. «S'il s'agit d'une simple statistique pour la majorité de la population, pour les familles des victimes, c'est une véritable tragédie», rappelle le corps policier, qui invite les voyageurs à «planifier leurs déplacements» et à être patients sur la route.
Paies de vacances
La Commission de la construction du Québec a émis 148 500 chèques de vacances aux travailleurs de l'industrie en 2017. C'est un montant de 400 millions $ qui a été distribué, une hausse de 10 % par rapport à 2016. Un bond qui s'explique par une recrudescence des activités de construction enregistrée au cours des six derniers mois de 2016.